Attaque de frelons asiatiques au Jardin des Plantes.

Attaque de frelons asiatiques au Jardin des Plantes.La semaine dernière, plusieurs attaques de frelons avaient obligé la mairie à fermer une passerelle du Jardin des Plantes. Le périmètre de sécurité a été rouvert au public hier.

Hier à midi, la passerelle entre le Grand Rond et le Jardin des Plantes a été rouverte au public. Depuis lundi, elle était fermée pour cause d’attaques de frelons asiatiques. Cette espèce est plus impressionnante et plus agressive que l’espèce européenne. Le vendredi précédent, un stagiaire aux espaces verts et un jardinier ont été piqués au visage, quelques mètres en contrebas de la passerelle.

« Quand on touche à leur périmètre de protection, à cinq mètres autour de leur nid, ils se sentent menacés et attaquent violemment. Je pense qu’on a dû les déranger en arrosant au jet », explique le jardinier. Quelques jours après, une femme s’est également fait piquer au visage, cette fois-ci sur la passerelle, entraînant l’intervention du Samu. Le passage a donc été immédiatement fermé au public par mesure de protection. Selon le service hygiène et sécurité de la Ville, ces attaques pourraient être la conséquence de la destruction d’un nid quelques jours avant : « Une société est venue éradiquer un nid avec de la poudre insecticide. Les frelons qui ont attaqué sont sûrement les quelques-uns qui y ont échappé et n’avaient plus de refuge.

La société est revenue cette semaine pour sécuriser l’endroit ». Pour l’équipe de jardiniers du jardin des Plantes, le problème est insoluble : « On est impuissant face à cette espèce, qui n’est pas autochtone, et dont on ne sait pas se protéger à long terme. On est persuadés qu’on devra encore faire face à des nids d’ici à la fin de l’été ». La plupart des gros nids se situent à 15-20 mètres de hauteur et ne représentent pas une menace directe. Mais certains petits nids à hauteur d’homme se développent de plus en plus dans la région depuis quelques années.

Source La Dépêche du Midi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *