5 soldats tués dans un attentat suicide, la Région en deuil.

5 soldats tués dans un attentat suicide, la Région en deuil.Avec la mort hier de cinq soldats en Afghanistan, dont quatre issus de notre région, la France a subi ses plus lourdes pertes, alors que Nicolas Sarkozy vient d’annoncer le retrait d’un quart des troupes d’ici fin 2012.

Probablement qu’aujourd’hui sur les Champs Élysées, le défilé du 14-juillet aura une tonalité bien différente des années précédentes. Au lendemain de la visite éclair de Nicolas Sarkozy venant confirmer le retrait des troupes françaises d’Afghanistan, l’Armée est de nouveau en deuil.

Hier matin, les forces françaises ont subi l’une de leurs plus lourdes pertes depuis l’embuscade de la vallée d’Uzbin en août 2008 et la mort de 10 soldats français (dont huit Castrais).

Cinq soldats français, dont quatre sont issus des régiments de Pamiers (Ariège) et Montauban (Tarn-et-Garonne), et un civil afghan ont trouvé la mort dans un attentat suicide. Marchant en direction des militaires de la Force internationale d’assistance et de sécurité (Isaf), le terroriste a activé sa bombe près des militaires français postés à proximité d’un poste de police afghan. L’attaque s’est produite lors d’une assemblée de notables – une shura – dans le village de Joybar dans la vallée de Tagab (province de Kapisa au nord-est de Kaboul).

Source La Dépêche du Midi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *