Les bateaux interdits de Garonne.

Les bâteaux interdits de Garonne.C’est provisoire : on ne peut plus naviguer actuellement sur la Garonne. Les six bateaux de croisière qui voguent sur la Garonne ont été interdits de navigation cette semaine en raison d’une montée des eaux consécutives aux pluies qui se sont abattues sur le bassin de la Garonne.

La Garonne présente des fluctuations saisonnières de débit bien marquées, mais pas excessives. Les hautes eaux se situent en hiver et au printemps, et se caractérisent par des débits mensuels moyens allant de 832 à 1 030 m³ par seconde.

Le délégué régional Umih-Batellerie, Pierre Cardinale, a expliqué que la Garonne avait dépassé mardi le seuil d’alerte : il espère que les navires pourront reprendre leurs activités vendredi. Cette interdiction entraîne un manque à gagner de 10 000 euros par jour et par bateau, prévient-t-il.

Mariage délocalisé

Cette interdiction prive également de jeunes tourtereaux qui avaient décidé de se dire « oui » sur le fleuve. Mais leur mariage qui devait se dérouler dans un bateau a finalement été délocalisé sur le Canal du Midi, les deux voies d’eau communiquant entre elles.

Les professionnels estiment que la législation en vigueur, notamment le Règlement particulier de police de la navigation (RPPN), datant de 1996, est obsolète, et que le seuil d’alerte devrait être relevé de 1 mètre à 1,3 mètre.

Les sportifs du Pôle France d’aviron et de canoë-kayak sont également concernés par la mesure de prévention, tout comme le club de ski nautique de Toulouse.

Source La Dépêche du Midi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *