Un bébé mort se met à pleurer avant de mourir à nouveau.

Bébé nourissonUn nouveau-né qui avait été déclaré mort par les médecins a failli être enterré vivant au Brésil. La petite fille s’est mise à pleurer dans le funérarium alors qu’un employé des pompes funèbres s’apprêtait à la préparer pour l’inhumation, selon la police brésilienne.

Le bébé a aussitôt été ramené en urgence à l’hôpital et placé en soins intensifs.

L’enfant avait été déclarée morte peu après sa naissance, selon un communiqué de la police, qui précise que sa mère, âgée de 14 ans, avait accouché prématurément, à sept mois de grossesse, mardi à l’hôpital Santa Casa de Misericordia de la ville d’Araxa. L’hôpital a confirmé ces informations, sans fournir de détails.

«Nous étions certains que ce bébé était mort », a déclaré un officier de police. « Il n’y avait aucun signe de vie et nous avons pris les mesures traditionnelles pour l’enterrer en présence de ceux qui l’aimaient. »
 
L’enfant a été immédiatement transporté à l’unité de soins intensifs dans un hôpital à Uberaba. Là, les médecins ont tenté de la garder en vie. Malheureusement, à cause de la défaillance d’un organe, elle est morte. Les responsables de l’hôpital ont déclaré qu’un manque d’oxygène trop sévère été en cause et qu’il était impossible de la sauver. Les parents du bébé ont souhaité garder l’anonymat afin de pouvoir faire leur deuil en famille. 

Source Associated Press

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *