Julien Doré, le Bichon Tour au Bikini.

Julien Doré à ToulouseUne certaine impatience à découvrir celui dont on dit autant de bien, sur scène. Devant un Bikini comble, devant un public de 7 à 77 ans, Julien Doré pour son Bichon Tour, a montré l’amplitude de ses différentes facettes artistiques.

Capable de moments tranquilles, quasiment intimistes, mais aussi d’envolées dont lui seul à le secret, il ne s’est pas ménagé pour conquérir un public qui ne demandait que ça. Un registre musical varié, qui peut aller de la variété à un monde très « bashungien » et « gainsbourgien« , Julien Doré a fait le show, dans son décor kitsch, assez seventies, mélant lampes de chevet, vieille télé design de cette époque et un énorme tapis sur scène.

Bien évidemment, il n’a pas oublié dans a cette liste les titres qui ont fait sa renommée (Kiss me forever, Les limites) pour un show de plus d’une heure et demi. Seule petite ombre au tableau, il manquait peut être ce soupçon de folie supplémentaire, cette folie qu’on lui connait et que, personnellement, j’attendais. Néanmoins, un bon moment avec un artiste unique et complet.

Voir la galerie photos du concert ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *