Euro Handball : le réveil des Bleus.

handball-franceLa victoire des Français hier ( 24-28 ) face à la Russie les relance dans la compétition. Même si tout n’est pas encore parfait l’équipe a montré un bien meilleur visage.

Certes, la Russie n’est pas l’Espagne mais cette victoire fait du bien aux troupes. Déjà pour mettre de côté la défaite de lundi mais aussi parce que les Experts ont fait preuve de plus d’engagement, d’envie et de hargne.

Premier fait marquant: Nikola Karabatic a été laissé sur le banc pendant le premier quart d’heure. Daniel Narcisse et ses coéquipiers ont beaucoup joué sur les contres et ont réussi à infligé un 0-5 aux Russes en 10 minutes.

Xavier Barachet (un peu transparent lundi) a retrouvé ses marques devant le but russe. Mais les Russes ont le mérite de ne jamais avoir baissé les bras. Ils continuent à jouer et à la 24ème minute le gardien Bogdanov réalise sa première parade. Ils ont également su exploiter les temps faibles des Français pour recoller un peu au score. Thierry Omeyer a également su fermer la maison dans ses buts. Auteur d’une contre performance lundi face aux Espagnols, il ne fait jamais deux mauvais matches, il l’a montré en réalisant de bien belles parades. La défense française a été aussi plus solide et agressive lui facilitant le travail.

Les remplaçants ont aussi apporté leur pierre à l’édifice soit en marquant (Arnaud Bingo par exemple) soit en faisant souffler les cadres (William Accambray ressorti très vite). Seul Daouda Karaboué n’est pas rentré, mais au vu du match de « Titi » c’etait justifié.

Les Bleus voulaient se rassurer et nous rassurer, c’est chose faite. Reste à confirmer face à la Hongrie dernier adversaire du 1er tour qui a tenu en échec l’Espagne hier (24-24).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *