GM actionnaire de PSA Peugeot Citroën.

gm-peugeotPSA Peugeot Citroën a dévoilé mercredi son alliance stratégique avec l’américain General Motors grâce à laquelle il espère économiser sur les coûts d’achat et de développement, moyennant une entrée du géant américain dans son capital à hauteur de 7%.

Confronté depuis la rentrée à une chute de ses ventes en Europe, PSA a perdu de l’argent dans sa division automobile en 2011, ce qui le contraint à supprimer des emplois, à céder des actifs et à reporter plusieurs investissements nécessaires pour son développement international.

Une alliance avec General Motors, redevenu le numéro un mondial du secteur, permet au groupe français d’accélérer à nouveau sa mondialisation et de lever un milliard d’euros via une augmentation de capital.

Celle-ci sera souscrite en partie par la famille Peugeot, et en partie par General Motors, qui deviendra le deuxième actionnaire du groupe derrière la famille, qui conserve le contrôle. Le groupe américain a précisé qu’il n’avait pas l’intention de monter au-delà de 7% du français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *