Fusillade à Toulouse : un livre d’or pour les Toulousains.

recueil-fusillade-toulouseLa Ville de Toulouse a mis un livre d’or à la disposition des Toulousaines et des Toulousains qui souhaitent exprimer leur solidarité à l’égard des familles et aux proches des victimes de la fusillade hier devant le collège-lycée juif Ozar Hatorah.

Pierre Cohen s’est adressé à eux en y écrivant ces mots :

« Comme l’ensemble des Toulousains, je suis horrifié par l’acte abominable, raciste et antisémite, perpétué devant le collège juif Ozar Hatorah de Toulouse, qui a fait quatre morts, dont trois enfants. Je suis particulièrement atterré que l’on puisse ainsi, de sang froid, tirer sur des enfants dans une école, avec une sauvagerie qui dépasse l’entendement.
Ma première pensée va aux familles et aux proches des victimes de cette tuerie, ainsi qu’à l’ensemble de la communauté juive de Toulouse. Je voudrais leur exprimer la solidarité de tous les Toulousains devant cet acte odieux, ma plus profonde compassion et celle de l’ensemble du Conseil municipal.
Ces enfants, ce sont aussi nos enfants. Ce professeur était le professeur de l’une de nos écoles. Au-delà de la communauté juive, c’est la République entière qui est atteinte. Nous devons rester rassemblés, unis et dignes face à ce drame.
La République doit rester debout. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *