Fusillade à Toulouse : le suspect n°1 cerné depuis cette nuit.

toulouse-cite-belle-pauleLe principal suspect des tueries qui ont fait sept morts à Toulouse et Montauban est cerné par les policiers dans un immeuble de la cité Belle Paule, quartier de la Côte Pavée à Toulouse où il s’est retranché et dit vouloir se rendre, a déclaré le ministre de l’Intérieur, Claude Guéant.

Cet homme, qui se revendique d’Al Qaïda, a échangé des coups de feu avec la police, qui tente de négocier avec lui mais une déflagration a été entendue vers 09h00. Le suspect, Mohammed Merah, devrait se livrer à la police en début d’après-midi.

Claude Guéant a précisé que l’homme avait jeté par la fenêtre un colt 45 mais qu’il possédait encore « beaucoup d’armes », dont une kalachnikov et un pistolet uzi.

Le frère du suspect a été interpellé dans un lieu distinct, a ajouté le ministre, qui est sur place. Selon une source proche de l’enquête, sa petite amie a également été arrêtée.

Trois policiers du Raid, un groupe d’intervention d’élite, ont été blessés et l’immeuble où se trouve le tueur présumé est en cours d’évacuation, ce qui permettrait un assaut, a-t-on appris de sources policières.

« L’individu parle beaucoup. Il se revendique d’être un moudjahidine, d’appartenir à Al Qaïda. Il dit avoir voulu venger les enfants palestiniens en même temps que d’avoir voulu s’en prendre à l’armée française », avait auparavant dit Claude Guéant devant la presse lors d’un point de presse nocturne.

Lors d’une intervention distincte devant la presse, le procureur de Toulouse et le responsable de la section antiterroriste du parquet de Paris, chargé de l’enquête, ont précisé que plusieurs opérations étaient en cours dans l’agglomération toulousaine. Le principal suspect est un homme âgé de 24 ans connu des services de police, ont-ils ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *