Ca se corse pour le TFC !

tfc-ben-yedderS’il est un reproche qu’on ne peut adresser aux Violets cette saison, c’est celui de ne pas proposer de spectacle aux vaillants supporters qui bravent le froid automnal. Pas toujours dans le bon sens, certes.

Samedi 10 novembre 2012, tout commençait de la plus belle des manières, avec une ouverture du score gag par le corse Lippini contre son camp dès la 4 ème minute. Avantage de courte durée puisque le lutin Sammaritano remettait les corses dans le bon tempo, avant qu’une relance hasardeuse du gardien Ahamada ne permette a Ajaccio de prendre l’avantage et le conserver jusqu’a la mi temps.

« Cela fait trop de choses négatives pour essayer d’avoir un résultat positif. » (Alain Casanova)

Même topo en deuxième mi temps, malgré un leger sursaut d’orgueil toutefois. Sur une perte de balle de l’entrant Regattin, le remuant Diarra devançait encore Ahamada (1-3). Mission très difficile malgré la hargne et l’abnégation de l’internation tunisien Abdenour qui trompait Ochoa de près (2-3).

Le Tef poussait pour reproduire un des renversements de situation dont il a le secret mais se découvrant de trop, ce sont les Ajacciens qui « corsaient » l’addition (2-4). Inquiétant, pour le moins !

Alain Casanova pour Damien de WebToulousain.fr : « On a commis trop d’erreurs ce soir pour pouvoir prétendre à mieux, même si en deuxième mi-temps, on était plus proches de l’égalisation à 3-3 que d’une défaite avec un score important. A partir du moment, où on commet tant de fautes individuelles et qu’on se sent si fragile sur le plan défensif, on ne peut pas prétendre à mieux. Cela fait trop de choses négatives pour essayer d’avoir un résultat positif. »

Laisser un commentaire