Une jeune fille violée et laissé pour morte dans une poubelle.

justiceUne jeune femme de 25 ans a été agressée sexuellement et jetée dans le conteneur à poubelles d’un immeuble, samedi 10 novembre 2012 au soir.

Le violeur présumé a été interpellé peu de temps après. Il s’agit d’un homme d’une vingtaine d’année, blond et déjà connu en Bretagne pour une affaire similaire. L’individu a été incarcéré samedi soir pour « viol agravé ».

Il y a une dizaine de jours, l’individu a sévi dans une résidence située sur les allées de Brienne près de l’université d’Arsenal. Alors qu’une jeune parisienne de 25 ans rentrait chez des amis après une nuit passée à faire la fête, elle a été abordée dans le hall de l’immeuble par un jeune homme blond. Ce dernier lui demandant le chemin pour se rendre en banlieue.

En quelques instants, l’homme a saisi la jeune fille par le cou et l’a étranglée jusqu’à lui faire perdre connaissance et lui a fait subir des violences sexuelles. Connu pour une tentative de viol en Bretagne, l’agresseur a porté sa victime et l’a jeté dans un conteneur poubelle de la résidence. La jeune parisienne a été retrouvée choquée et quasi-inconsciente par ses amis, qui inquiets de ne pas la voir rentrer, étaient partis à sa recherche.

Les descriptions du violeur faites par la victime et les traces d’ADN prélevées sur la scène de crime ont permis aux enquêteurs de la police scientifique de retrouver son agresseur… connu en Bretagne pour une tentative de viol quelques mois plus tôt.

Le violeur présumé a été interpellé chez un de ces proches à Saint-Jean. Les enquêteurs voudront sans doute établir si le crime dont l’homme est soupçonné à Toulouse est un fait unique ou si d’autres victimes sont à rechercher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *