Le nouveau roi de vos nuits : Alex Kassel.

alex-kasselDernier joyau de My Major Company, Alex Kassel et son album « Along the way » sortent de l’ombre et font déjà parler d’eux: une pure merveille qui nous fera danser jusqu’au bout de la nuit.

Musicien dans l’äme, Alex est parti loin afin d’étudier dans la meilleure des écoles.

J’ai eu l’immence chance de pouvoir apprendre à le connaître durant sa journée marathon.

Alex qui es-tu vraiment ?
Je m’appelle Alex Kassel, je suis musicien et un producteur aussi. Mais avant toute chose, je suis un guitariste dans l’âme.
Je suis parti étudier à Boston dans la célèbre « Berklee school of music » afin de perfectionner mes connaissances dans ce domaine.
Je suis un touche à tout, piano, guitare… même si j’ai un faible pour la guitare, mon premier amour.

La Berklee of school t’as laissé de bons souvenirs ?
C’est pour moi l’un des moment les plus important de ma vie. il m’est arrivé tellement de choses! Par exemple, lors d’une de mes séances de sport, j’ai fait la connaissance d’une personne qui avait un grand studio d’enregistrement. Il m’a proposé de travailler avec lui. Mais à ma grande surprise , il s’agissait d’un studio fantôme où je me suis retrouvé seul pour produire.

C’est ça, la confiance à l’américaine. (Alex Kassel)

En tant que producteur, tu as du faire de belles rencontres ?
J’ ai eu la chance de travailler avec Adam Joseph (qui ;a collaboré notamment avec Bob Sinclar) et avec Mickaël Malih (lui a travaillé avec Madonna). Mais l’appel de la musique est plus fort que tout je veux jouer et ne pas faire que produire.

Ton projet, présente le nous ?
C’est un projet que j’ai co-écrit avec Adam Joseph, même si je suis perfectionniste, j’ai pris sur moi. Le fait de travailler avec d’autres personnes permet d’avancer. Ce projet est né il y a longtemps, et un ami qui avait des contacts chez my major company leur a fait écouter.
Cela leur a plu et l’aventure a commencé pour moi.

Touche à tout, il s’est lancé dans une ligne de vêtements « American college » avec une bande d’amis. C’était un pari fou mais ça a marché.

Alex Kassel, un style sur la platine ou dans la rue à adopter sans plus attendre.

Laisser un commentaire