Il était une fois Baptiste Lecaplain.

baptistelecaplainHumoriste, chroniqueur, acteur… on peut dire que ce jeune homme a plus d’une corde à son arc.
Par où pourrait-on commencer ?

Plusieurs fois récompensés par le public, Baptiste poursuit son bout de chemin sur la route du succès. J’ai eu le plaisir de pouvoir le découvrir et lui poser quelques questions.

Nous vous avons découvert dans Bref, série phare de la chaîne Canal +. Comment s’est déroulée l’aventure ?
Je jouais déjà sur scène depuis plusieurs années quand Kyan Khojandi, un ami de longue date, m’a proposé de jouer avec lui. J’ai immédiatement accepté. Cela a été pour moi le début de l’aventure Bref. J’ai eu la chance de ne passer aucun casting et d’intégrer directement l’équipe.
Bref est avant tout une aventure entre amis. J’avais déjà un public mais cette série m’a vraiment permis de me faire connaître du grand public.

A l’affiche du film « Nous York » avec Manu Payet, et Leïla Bekthi entre autres, comment ce film est venu à vous ?
Pour cette fois-ci, j’ai passé deux castings, contrairement à Bref !
Le cinéma était pour moi une envie, même si je suis un humoriste avant tout. C’est une belle aventure humaine, une grande famille.
Pour moi, tourner ce film m’a donné encore plus envie de faire du cinéma.

Vous venez de jouer votre spectacle dans la ville rose les 16 et 17 novembre derniers, à la Comédie de Toulouse, vous pouvez nous le présenter ?
C’est un spectacle autobiographique dans lequel je me présente. J’adore aussi traiter des sujets tels que l’auto dérision, l’absurde qui seront donc abordés dans ce spectacle.
Il dure 1H30 et vise un public de 7 à 99 ans ! (rires) Même si certaines choses ne seront pas interprétées de la même façon.
J’ai déjà eu le plaisir de jouer à la Comédie de Toulouse, c’est une salle magnifique avec un décor intimiste et une capacité d’accueil à taille humaine. J’aime beaucoup.

Vous avez la chance de faire la tournée des Zénith avec Jérémy Ferrari et Arnaud Tsamere, comment se passe la collaboration entre vous ? Vous les connaissez depuis longtemps ?
Tous les trois, on est amis, on se connait depuis quelques temps et cette idée vient de nous trois. Ce sera une tournée basé sur l’amitié, la bonne humeur, un genre de « collocation » sur scène. Trois artistes de trois univers différents qui ont un public différent. De quoi faire venir du monde !

Je vois que vous êtes un peu touche à tout ! Aimeriez-vous essayer autre chose encore ?
Oh non, au contraire j’ai envie de me poser et de me consacrer à ce qui me plait.
Je préfère la scène et commence à aimer le cinéma.
A la télévision, on s’impose à vous tandis que sur scène ou au cinéma, c’est différent. Nous ne sommes pas obligés de venir ou d’adhérer. Pour moi c’est primordial.

Avez-vous d’autres actualités à venir ?
J’ai tourné dans deux autres films, l’un de Benjamin Guedj « Libre seul et assoupi » et l’autre « Un grand garçon » de Benoit Pétré. Et j’ai la chance d’avoir dans ces deux films le rôle principal !

Baptise est un homme et un artiste au grand cœur.

Laisser un commentaire