« Germaine Chaumel, profession photographe », une exposition au Bazacle jusqu’au 24/02/13.

exposition-peintureLa Ville de Toulouse et l’Espace EDF Bazacle, en collaboration avec le Château d’eau, ont décidé, à l’occasion du 30ème anniversaire de sa mort, de rendre hommage à Germaine Chaumel, photographe toulousaine qui fut l’un des grands témoins de son temps.

Cette autodidacte -qui s’est formée en étudiant les travaux de Man Ray et Brassaï- adopte dès 1936 ce métier de passion. Très vite, elle mène de front le portrait, en particulier dans le studio qu’elle aménage dans son appartement, et le reportage, au service notamment de journaux nationaux (L’Express du Midi, Paris-Soir…) ou internationaux (elle fût notamment correspondante du New York Times). Sous la bannière du « Cercle photographique des XII » dont elle est un des membres fondateurs, elle participera à de nombreux salons nationaux et internationaux dans lesquels elle glanera plusieurs prix.

De la scène de rue à la publicité, de la nature morte au nu, de la mode au paysage urbain, elle balaie tous les domaines. Egalement photojournaliste, elle laisse une importante œuvre comme témoin de nombre d’événements de cette époque, en particulier l’exil des républicains espagnols dès 1938 ou la libération de Toulouse en août 1944. Elle s’illustrera comme photographe de sport, suivant les grandes rencontres, ou comme portraitiste des vedettes du moment mais aussi de centaines d’anonymes.

L’œuvre de Germaine Chaumel, artiste méconnue, témoigne d’une exceptionnelle sensibilité et d’une émouvante proximité avec ses contemporains. Les 250 tirages de cette exposition nous donnent à découvrir toute la richesse de sa création.

Exposition présentée du 20 novembre 2012 au 24 février 2013 à l’espace EDF Bazacle, 11 quai Saint-Pierre – 05 62 30 16 00 ouverture du mardi au dimanche de 11h à 18h en accès libre.

Laisser un commentaire