Coupe de la ligue de handball – la finale

coupe-de-la-ligue-handball-finale-toulouse-2012-gregbDimanche après-midi à eu lieu au Palais des Dports de Toulouse, la finale de la Coupe de la Ligue de handball qui opposait Nantes à Dunkerque.

Pour commencer un petit mot sur la Coupe de la ligue étudiante. Les Deux coupes ont étaient remportés par les deux équipes masculine et féminine de Science Politique, un carton plein ! 22- 15 pour les jeunes hommes, et 15-10 pour les demoiselles de Science Politique.

Après les demi-finales d’hier, les défaites de Chambéry et Sélestat. Les joueurs de Nantes et Dunkerque sont prêt à tout pour gagner cette coupe. C’est dans une salle pleine au 3/4 et dans une ambiance survolté qu’ont créés les supporters des deux équipes que les joueurs font leur entrée sur le terrain.

15h45. Le coup d’envoi est donné. Pendant la première mi-temps les 2 formations sont au coude à coude, avec un léger avantage pour Dunkerque qui mène le jeu . Malgré 4 pénaltys raté par Nantes, ou écartés par le gardien de l’équipe adverse ceux ci reste très proche de l’USDK. 2 équipes très combatives avec toutefois une défense nantaise un peu faible.

Le score à la pause est de 10 à 10. Reprise du match, celui-ci reste aussi très serré entre les deux équipes. Le gardien de Dunkerque Vincent Gérard enchaine les arrêts (pour un total de 19). 38′ après le but de Sikam, Dunkerque commence à prendre une avancée que Nantes ne pourra pas rattraper.

Au bout de la 46′ minutes de jeu, Dunkerque à une avance de 3 points, et l’on commence à comprendre dans le palais des sports que l’USDK serra le grand vainqueur aujourd’hui de cette Coupe de la Ligue. Malgré un passage à vide Nantes se serra pas trouvé la force pour vaincre ce jour. On peut même voir des supporters.

Cela se finira sur un score final de 28 à 24. Avec au total 10 but ( 4 en première mi-temps et 6 dans la deuxième) Maqueda Peno Jorge est le meilleur buteur du match. Un grand match des deux équipes, mais un Dunkerque encore plus fort qui se qualifie donc pour la coupe d’Europe l’année prochaine.

Thierry Anti, l’entraineur de Nantes confié à nos confrères de Télénantes que « Dunkerque était plus fort que nous, il faut savoir l’accepter ».

Laisser un commentaire