François Hollande, s’exprimait hier à Toulouse, décidé à faire toute la lumière sur l’affaire Merah.

francois-hollande-toulouseLe président François Hollande, était présent à Toulouse hier, dimanche 17 mars en matinée, pour la cérémonie d’hommage aux victimes de Mohamed Merah à Toulouse et Montauban. Juste quelques minutes plus tôt, une marche blanche était lancée depuis le parvis de la Cathédrale Saint-Etienne pour se rendre sur le square Charles de Gaulle, derrière le Capitole.

Un an après les assassinats perpétrés en mars 2012 par le « tueur au scooter », Toulouse s’est recueillie dimanche au cours d’une marche et d’un rassemblement républicain, présidés par François Hollande. Le rassemblement de plus de 1500 personnes étaient précédés par les familles des victimes et les officiels locaux.

« Rien ne doit être considéré, en cette matière, comme anodin ou insignifiant (…) J’ai donc voulu que des mesures soient prises pour lutter contre la diffusion des messages de haine sur Internet, en particulier sur les réseaux sociaux » François Hollande

Le Président de la République a tenu un discours empreint de compassion mais également de fermeté face aux divisions et au fanatisme juste après la lecture, par sept enfants du conseil municipal des enfants, d’un poème de Rudyard Kipling (dont voici le poème plus bas). Le maire de Toulouse, Pierre Cohen a débuté la cérémonie quelques minutes après avoir accueilli le chef de l’Etat, sa compagne et quelques uns des ministres dont Manuel Valls venu pour l’occasion.

marche-blanche-toulouse2-17mars2013« Rien ne doit être considéré, en cette matière, comme anodin ou insignifiant (…) J’ai donc voulu que des mesures soient prises pour lutter contre la diffusion des messages de haine sur Internet, en particulier sur les réseaux sociaux », a déclaré François Hollande lors de son discours.

Fin janvier, la justice française avait ordonné à Twitter de communiquer les données permettant d’identifier les auteurs de tweets antisémites, à la suite d’une action intentée par l’Union des étudiants juifs de France. Depuis, l’UEJF a déploré que cette décision soit restée lettre morte. « Les tribunaux les ont condamnés à transmettre les données permettant l’identification des auteurs de messages antisémitismes et je veillerai à les contraindre, ces réseaux, à fournir ces noms pour qu’il y ait dissuasion et répression », a poursuivi le président de la République.

« L’espace de liberté qu’est internet ne doit en aucun cas être utilisé à des fins de propagande, de haine », a-t-il insisté. « On est en train de voir comment on peut mettre cela en place juridiquement », a précisé ensuite une source dans l’entourage du président. Selon cette même source, François Hollande « a demandé au gouvernement de se pencher sur le sujet ».

marche-blanche-toulouse-17mars2013 Unité et détermination ont ainsi été les deux mots d’ordre de cette cérémonie qui s’est conclue par la plantation d’un magnolia, symbole de force et de dignité.

 

Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie
Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,
Ou perdre d’un seul coup le gain de cent parties
Sans un geste et sans un soupir ;
Si tu peux être amant sans être fou d’amour,
Si tu peux être fort sans cesser d’être tendre
Et, te sentant haï, sans haïr à ton tour,
Pourtant lutter et te défendre ;

Si tu peux supporter d’entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter des sots,
Et d’entendre mentir sur toi leurs bouches folles
Sans mentir toi-même d’un seul mot ;
Si tu peux rester digne en étant populaire,
Si tu peux rester peuple en conseillant les rois
Et si tu peux aimer tous tes amis en frère
Sans qu’aucun d’eux soit tout pour toi ;

Si tu sais méditer, observer et connaître
Sans jamais devenir sceptique ou destructeur ;
Rêver, mais sans laisser ton rêve être ton maître,
Penser, sans n’être qu’un penseur ;
Si tu peux être dur sans jamais être en rage,
Si tu peux être brave et jamais imprudent,
Si tu sais être bon, si tu sais être sage
Sans être moral ni pédant ;

Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite
Et recevoir ces deux menteurs d’un même front,
Si tu peux conserver ton courage et ta tête
Quand tous les autres les perdront,
Alors les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire
Seront à tout jamais tes esclaves soumis
Et, ce qui est mieux que les Rois et la Gloire,
Tu seras un homme, mon fils.

Laisser un commentaire