La pétillante Liily-Fleur Pointeaux se confie à Webtoulousain.

lillyLilly-Fleur Pointeaux est une actrice tout terrain. Elle est aussi bien a l’aise en musique que devant la caméra.
C’est une actrice qui poursuit sa carrière sur le chemin du succès.

Découverte dans la série « Nos années pension », Lilly-Fleur continue sa route.
Elle n’a pas hésité à se confier à Gaëlle notre rédactrice en chef.

Lilly-Fleur le public vous a découvert à la télévision, mais qui êtes vous vraiment ?
Je suis une comédienne qui a commencé sa carrière à l’age de cinq ans. J’ai eu la chance d’avoir des agents qui m’ont proposé divers castings. Ma maman a toujours cru en moi et m’a suivit.
Malgré cette activité, j’ai continué mes études, j’ai passé mon bac S et j’ai fait un an de fac. j’affectionne le théâtre et le cinéma.
J’ai commencé dans la série « Seconde chance » sur TF1, et ensuite j’ai enchaîné avec « Nos années pension ». J’aime la musique et j’adore jouer la comédie, cette série m’a permis de faire les deux.
Cet univers est très dur mais je me suis fait de bons amies comme la comédienne que j’ai rencontré sur le tournage de SOS 18. Avec elle, j’ai fait beaucoup de musique, des duos.
J’ai aussi fait un EP de 4 compositions. Ceux que j’ai fait depuis mes débuts sont des choix personnels par rapport au thème ou à l’équipe.

Comment s’est passé vos débuts dans « Nos années pension » ?
J’ai comme tout le monde passer un casting, j’y suis même revenu plusieurs fois.
Ensuite avec les autres acteurs principaux (Joséphine Jobert, Igor Medjiski, Alexandra Naoum et James Champel) nous nous sommes rencontrés pour voir si le feeling passait. Et de là est né le groupe de Nos années pension.
J’avais déjà fait de la musique avec James Champel et tourner avec Alexandra Naoum. L’aventure a commencé en 2007/2008, 3 ans d’aventure, 2 mois de tournage les étés et le reste du temps en studio pour la musique.

Vous avez joué dans « Ma première fois » de Marie Castile Schaar, comment s’est déroulé le tournage ?
Cela s’est bien passé. J’ai participé à plusieurs castings. C’est le premier film de Marie Castille en tant que réalisatrice. Esther Comar joue le rôle de Marie Castille plus jeune. J’ai fait un essai avec Esther cela s’est bien passé. Nous sommes partis à Meugève pour tourner pendant une semaine. Et nous avons tourné le reste du film à Paris. Ce film m’a permis de me rapprocher de Esther et de Martin. Marie Castille m’a reconctaté récemment et je vois Esther de temps en temps.

Votre actualité du moment ?
J’ai participé au tournage de « Fièvre », c’est un projet sans grosse maison de production, le réalisateur a fait appel à un site participatif. C’est le premier court métrage de Romain Basset (Réalisateur). Nous allons bientôt repartir en tournage.
Je suis aussi en studio avec mon groupe The small ladies avec Léopoldine Serre. Le premier single « That little game » sera bientôt disponible.
Je fais aussi partie du casting du court métrage « Emily » qui lui aussi est réalisé grâce à l’argent récolté sur le site participatif ulule. (http://fr.ulule.com/emily-lefilm/). Ce court métrage est le premier de Léo Parmentier. C’est un film sur la réalité de l’adolescence.
Et mon engagement le plus important du moment , est ma participation au spot publicitaire sur les violences conjugales de l’association Elle prend un coup, Je prend un coup. Cette violence est la première cause de mortalité en France. C’est une action très importante.

Vous pouvez suivre Lilly-Fleur sur Facebook : https://www.facebook.com/lillyfleurlfp

Laisser un commentaire