Un nouveau jeu stupide qui sévit sur les réseaux sociaux.

facebook (Copier)Un nouveau jeu d’alcool fait fureur sur les réseaux sociaux. Il s’agit de boire une bière, un verre de vodka ou autre alcool cul-sec en se filmant et d’inciter ses amis à faire de même. Ce jeu est basé sur le lancement d’un défi qui, s’il est réussi, entraînera 3 nouvelles personnes à le réaliser. La « neknomination » fait fureur mais pourtant cette tendance a déjà fait quatre morts de l’autre côté de la Manche.

Stupide, vous avez dit ? C’est une nouvelle variante du « binge drinking » (comprenez « biture express ») qui fait déjà des ravages. La « neknomination », qui connaît un succès fulgurant depuis quelque temps sur les réseaux sociaux, aurait déjà fait quatre morts en Irlande et au Royaume-Uni. rien à déplorer en France, pour l’instant.

Son principe : boire un verre d’alcool d’une traite le plus rapidement possible en se filmant et défier trois de ses amis (« Nek » signifie boire cul sec, et « nomination » l’action de désigner des amis). Selon le site Vice, cette tendance serait née au cours d’une soirée universitaire en Australie avant de se développer massivement en Europe.

Un petit jeu qui n’est pas sans conséquence, en effet la « neknomination » aurait déjà fait quatre morts : en Irlande, Jonny Byrne et Ross Cummings sont morts après avoir apparemment essayé de réussir leurs défis. Byrne, 19 ans, s’est noyé après avoir bu une pinte et avoir sauté dans une rivière.

En France, ce nouveau jeu stupide n’aurait semble-t-il pas encore fait de victime. Cette mode inquiète néanmoins déjà les autorités et le corps médical, selon lequel les risques d’accidents vasculaires cérébraux ou de coma éthylique sont réels.

Aujourd’hui, jeudi, un jeune homme en a eu assez de ce genre de chaînes stupides et a souhaité donner une leçon à tous ceux qui se lancent ce genre de défis. Il a posté sur les réseaux sociaux, une vidéo dans laquelle on le voit lancer une nouvelle chaîne, la roulette russe. Avec un fusil de chasse, il vise un de ces chiens et tire… le résultat en image à la fin de la vidéo. Cette vidéo a déjà été partagée plus de 10 000 fois en seulement quelques heures.

Pas sûr que le message sera compris mais quoi qu’il en soit il est percutant. Ames sensibles s’abstenir…

Laisser un commentaire