Rennes vs TFC : 2 buts rennais n’ont pas suffis.

tfc-ben-yedderL’air de la Bretagne sied décidément fort bien aux Téfécistes en cette fin de saison. Les rennais se sont bien défendus mais n’ont pas réussis à l’emporter face aux Violets. Score final 3 buts à 2 pour le TFC.

 

Après Nantes et Lorient, c’est au tour d’une équipe de Rennes bien mal en point d’avoir maille à partir avec la 3ème meilleure équipe de Ligue 1 à l’extérieur. Et dans cette opposition de styles et de dynamiques diiférentes, ce furent bien les violets qui dégainèrent les premiers, avec le malheureux Toivonen contre son camp.

Nous nous sommes faits peur, avec ces deux buts évitables en fin de match.

Puis, ce fut le premier but sous les couleurs toulousaines de Clément Chantôme peu avant la pause. Malgré les velleités offensives rennaises et les approximations du gardien Boucher, c’est bel et bien le roc Aurier qui donnait un avantage définitif aux Violets, avant que Doucouré ne « maquille  » un peu le score. Une victoire 2-3 pour des Violets qui entrevoient une fin de saison sous les meilleurs auspices avec la perspective, certes utopique mais pas irréalisable, d’une qualification européenne.

Réactions recueillies par Damien, envoyé spécial de Webtoulousain.

Serge Aurier : Nous nous sommes faits peur, avec ces deux buts évitables en fin de match. Nous n’allons pas en vouloir à Zach [Zacharie Boucher] car il a été très concentré sur l’ensemble du match. Nous allons retenir la victoire ce soir car c’est ce que nous étions venus chercher face à une équipe qui doute depuis un certain moment. Nous, nous sommes en pleine bourre et nous essayons de mettre notre jeu en place. Ce soir, ça a bien fonctionné et c’est intéressant pour nous. Nous sommes sur une bonne série et nous voulons continuer ! Ca fait quelques semaines que l’on essaie de se donner les moyens d’espérer quelque chose. Les équipes devant nous ne sont pas très loin. L’objectif de tout le monde est de franchir un pallier. Nous espérons tous obtenir quelque chose en fin de saison, il reste maintenant neuf matchs, nous n’allons pas nous enflammer mais nous comptons continuer sur cette lancée, dès samedi, face à Evian à domicile.

Laisser un commentaire