Manifestations pro-Palestine à Toulouse oui mais tolérance zéro.

toulouse-prefecture-haute-garonneAujourd’hui à Toulouse sont prévues deux manifestations organisées par le collectif Palestine 31 à 18h et le collectif Coup par Coup 31 à 19h. Même si aucune condition ne permet d’interdire cette manifestation, le préfet de région précise qu’aucune violence ou propos raciste ne sera toléré.

Deux manifestations du même ordre se sont déroulées les 9 et 10 juillet derniers : le 9 juillet, la manifestation de Solidarité Palestine regroupant 95 personnes s’est déroulée dans le calme ; le 10 juillet, la manifestation de 450 personnes (Coup pour Coup) s’est déroulée sans violences. Aujourd’hui, deux nouvelles manifestations sont prévues par les mêmes organisations. 

A Toulouse, au regard des précédents rassemblements et du contexte local, les conditions juridiques exprimées par les articles L211-1 et suivants du Code de la sécurité intérieure, relatives aux conditions d’interdiction de manifester ne sont pas réunies. Dès lors, Pascal Mailhos, préfet de la région Midi-Pyrénées, préfet de la Haute-Garonne n’interdira pas les manifestations et mettra en place un dispositif de
sécurité important pour permettre le bon déroulement de ces manifestations.

Le préfet appelle les manifestants à se conformer aux règles d’usages, à faire preuve de modération et à éviter tout débordement par une organisation et un encadrement adapté.
Par ailleurs toutes violences ou propos racistes éventuels seront relevés et portés immédiatement à la connaissance du Procureur de la République.

Même si de nombreux messages incitant à la haine et au désordre sur les réseaux sociaux peuvent laisser pressentir à des débordements, il reste intolérable pour le gouvernement et les autorités que cela se produise. Le Président de la République, François Hollande, l’a d’ailleurs dit lors de son interview télévisée du 14 juillet, le déplacement en France de l’opposition entre musulmans et juifs qu’il y a entre la Palestine et Israël n’est pas envisageable et n’est pas acceptable.

Laisser un commentaire