La Garonne n’est plus Viola !

TFC (Copier)Nouvelle désillusion pour le TFC hier à domicile, dans le cadre du premier tour d’une Coupe de la Ligue, qui, une fois n’est pas coutume, était affichée cette année comme un réel objectif par le club. Le plus court chemin vers une Coupe d’Europe démarrait par une réception de nos meilleurs ennemis, des Bordelais new look depuis l’arrivée de Sagnol.

 

Les choses démarraient bien mal avec un TFC apathique, malgré une composition d’équipe peu ou pas remaniée, a part l’entrée dans les buts d’un Marc Vidal qui se souviendra de sa première titularisation. C’est le bordelais Pallois qui cueillait à froid une défense téféciste solide jusqu’alors pour donner un avantage qui semait la stupeur au Stadium. Avant d’être imité quelques minutes plus tard par son compère de la défense Contento, au départ et à la conclusion d’une contre attaque supersonique. Le doute s’installait et ni un Braithwaite emprunté ni un Ben Yedder dans le dur ne parvenaient à mettre à mal l’arrière garde girondine. Bronca méritée aux citrons.

Peu de changement après la pause pour ce TFC que l’on sait parfois davantage à réaction, et ce malgré l’expulsion de Contento, c’est même Diabaté qui sur un nouveau contre crucifiait Vidal ( 0-3) , c’en était trop pour nombre de spectateurs qui quittaient le navire excédés.

Légère réaction d’orgueil qui verra Akpa Akpro maquiller quelque peu le score ( 1-3, 82 ème) mais bien trop tard hélas, quand bien même Casanova lançait tous ses éléments offensifs dans la bataille ( Ben Ali, Pesic) . Seules satisfactions de ce morne spectacle, un Doumbia au four et au moulin et un Akpa Akpro toujours aussi volontaire.

Cruelle déception et troisième défaite consécutive sans marquer le moindre but, c’est peu de dire que le Tef est dans le dur en ce moment. L’occasion sera donc belle de prendre une revanche dimanche dans une nouvelle édition de ce derby de la Garonne, cette fois à Bordeaux, Webtoulousain en sera pour vérifier, comme le dit l’adage, que la Garonne est bien Viola.

Jérôme Méry, abonné, au micro de WebToulousain :  C’est incroyable, cette équipe est capable d’excellentes choses comme de nous servir des copies pitoyables comme ce soir. On n’a vraiment aucune continuité et quand on peut enchaîner pour créer quelque chose, on se loupe chaque fois. Je me demande parfois si nous ne sommes pas fous de venir ici un Mardi soir et d’y croire encore plutôt que de rester tranquillement à la maison.

Alain Casanova:
Le scénario ne nous permet pas de voir la réaction attendue de l’équipe après la défaite face à Lens. Notre début de match était conforme à ce que l’on s’était promis de faire. Nous méritions peut-être un peu mieux sur ce début de rencontre. En revoyant les images, je pense qu’il y a une faute qui n’est pas sifflée, un pénalty qui me paraît évident. Et puis, sur le premier coup de pied arrêté adverse, nous sommes menés. Le scénario de vendredi contre Lens se répète. Nous subissons ensuite un contre sur l’un de nos coups de pied arrêté offensif. 2-0 à la mi-temps, c’est très compliqué… L’équipe a toujours essayé de mettre en place son jeu, de pousser l’adversaire à la faute. Il a fallu l’expulsion d’un girondin pour que nous commencions à nous créer certaines situations. Il aurait fallu mieux défendre sur ce troisième but, sur une situation que nous devions mieux maîtriser, qu’on ne doit pas laisser arriver jusqu’à notre but. A 3-0, le match est très compliqué même si l’équipe a montré de l’orgueil et de la fierté pour revenir au score. La défaite est difficile à encaisser et l’élimination fait mal. Actuellement, nous avons peu de réussite, peu de choses qui nous sourissent. Il faut refuser la fatalité et cela va finir par tourner. Cette équipe a un très bon état d’esprit et a de la qualité. Aujourd’hui, il faut que l’on soit plus compétiteur, plus engagé et que l’on mette plus d’intensité dans toutes nos actions, offensives et défensives. Il va falloir évacuer la déception de l’élimination que je regrette d’autant plus car c’était un Derby et c’était donc encore plus important de passer. Bordeaux a un petit avantage psychologique par rapport au match de dimanche mais nous allons nous refaire une santé et nous répondrons présents! – See more at: http://www.tfc.info/news/1192953/il-faut-refuser-fatalit%C3%A9-et-cela-va-finir-tourner#sthash.rCniKDFA.dpuf
Alain Casanova:
Le scénario ne nous permet pas de voir la réaction attendue de l’équipe après la défaite face à Lens. Notre début de match était conforme à ce que l’on s’était promis de faire. Nous méritions peut-être un peu mieux sur ce début de rencontre. En revoyant les images, je pense qu’il y a une faute qui n’est pas sifflée, un pénalty qui me paraît évident. Et puis, sur le premier coup de pied arrêté adverse, nous sommes menés. Le scénario de vendredi contre Lens se répète. Nous subissons ensuite un contre sur l’un de nos coups de pied arrêté offensif. 2-0 à la mi-temps, c’est très compliqué… L’équipe a toujours essayé de mettre en place son jeu, de pousser l’adversaire à la faute. Il a fallu l’expulsion d’un girondin pour que nous commencions à nous créer certaines situations. Il aurait fallu mieux défendre sur ce troisième but, sur une situation que nous devions mieux maîtriser, qu’on ne doit pas laisser arriver jusqu’à notre but. A 3-0, le match est très compliqué même si l’équipe a montré de l’orgueil et de la fierté pour revenir au score. La défaite est difficile à encaisser et l’élimination fait mal. Actuellement, nous avons peu de réussite, peu de choses qui nous sourissent. Il faut refuser la fatalité et cela va finir par tourner. Cette équipe a un très bon état d’esprit et a de la qualité. Aujourd’hui, il faut que l’on soit plus compétiteur, plus engagé et que l’on mette plus d’intensité dans toutes nos actions, offensives et défensives. Il va falloir évacuer la déception de l’élimination que je regrette d’autant plus car c’était un Derby et c’était donc encore plus important de passer. Bordeaux a un petit avantage psychologique par rapport au match de dimanche mais nous allons nous refaire une santé et nous répondrons présents! – See more at: http://www.tfc.info/news/1192953/il-faut-refuser-fatalit%C3%A9-et-cela-va-finir-tourner#sthash.rCniKDFA.dpuf
Le scénario ne nous permet pas de voir la réaction attendue de l’équipe après la défaite face à Lens. Notre début de match était conforme à ce que l’on s’était promis de faire. Nous méritions peut-être un peu mieux sur ce début de rencontre. En revoyant les images, je pense qu’il y a une faute qui n’est pas sifflée, un pénalty qui me paraît évident. Et puis, sur le premier coup de pied arrêté adverse, nous sommes menés. – See more at: http://www.tfc.info/news/1192953/il-faut-refuser-fatalit%C3%A9-et-cela-va-finir-tourner#sthash.rCniKDFA.dpuf

 

Alain Casanova:
Le scénario ne nous permet pas de voir la réaction attendue de l’équipe après la défaite face à Lens. Notre début de match était conforme à ce que l’on s’était promis de faire. Nous méritions peut-être un peu mieux sur ce début de rencontre. En revoyant les images, je pense qu’il y a une faute qui n’est pas sifflée, un pénalty qui me paraît évident. Et puis, sur le premier coup de pied arrêté adverse, nous sommes menés. Le scénario de vendredi contre Lens se répète. Nous subissons ensuite un contre sur l’un de nos coups de pied arrêté offensif. 2-0 à la mi-temps, c’est très compliqué… L’équipe a toujours essayé de mettre en place son jeu, de pousser l’adversaire à la faute. Il a fallu l’expulsion d’un girondin pour que nous commencions à nous créer certaines situations. Il aurait fallu mieux défendre sur ce troisième but, sur une situation que nous devions mieux maîtriser, qu’on ne doit pas laisser arriver jusqu’à notre but. A 3-0, le match est très compliqué même si l’équipe a montré de l’orgueil et de la fierté pour revenir au score. La défaite est difficile à encaisser et l’élimination fait mal. Actuellement, nous avons peu de réussite, peu de choses qui nous sourissent. Il faut refuser la fatalité et cela va finir par tourner. Cette équipe a un très bon état d’esprit et a de la qualité. Aujourd’hui, il faut que l’on soit plus compétiteur, plus engagé et que l’on mette plus d’intensité dans toutes nos actions, offensives et défensives. Il va falloir évacuer la déception de l’élimination que je regrette d’autant plus car c’était un Derby et c’était donc encore plus important de passer. Bordeaux a un petit avantage psychologique par rapport au match de dimanche mais nous allons nous refaire une santé et nous répondrons présents! – See more at: http://www.tfc.info/news/1192953/il-faut-refuser-fatalit%C3%A9-et-cela-va-finir-tourner#sthash.rCniKDFA.dpuf

 

Alain Casanova:
Le scénario ne nous permet pas de voir la réaction attendue de l’équipe après la défaite face à Lens. Notre début de match était conforme à ce que l’on s’était promis de faire. Nous méritions peut-être un peu mieux sur ce début de rencontre. En revoyant les images, je pense qu’il y a une faute qui n’est pas sifflée, un pénalty qui me paraît évident. Et puis, sur le premier coup de pied arrêté adverse, nous sommes menés. Le scénario de vendredi contre Lens se répète. Nous subissons ensuite un contre sur l’un de nos coups de pied arrêté offensif. 2-0 à la mi-temps, c’est très compliqué… L’équipe a toujours essayé de mettre en place son jeu, de pousser l’adversaire à la faute. Il a fallu l’expulsion d’un girondin pour que nous commencions à nous créer certaines situations. Il aurait fallu mieux défendre sur ce troisième but, sur une situation que nous devions mieux maîtriser, qu’on ne doit pas laisser arriver jusqu’à notre but. A 3-0, le match est très compliqué même si l’équipe a montré de l’orgueil et de la fierté pour revenir au score. La défaite est difficile à encaisser et l’élimination fait mal. Actuellement, nous avons peu de réussite, peu de choses qui nous sourissent. Il faut refuser la fatalité et cela va finir par tourner. Cette équipe a un très bon état d’esprit et a de la qualité. Aujourd’hui, il faut que l’on soit plus compétiteur, plus engagé et que l’on mette plus d’intensité dans toutes nos actions, offensives et défensives. Il va falloir évacuer la déception de l’élimination que je regrette d’autant plus car c’était un Derby et c’était donc encore plus important de passer. Bordeaux a un petit avantage psychologique par rapport au match de dimanche mais nous allons nous refaire une santé et nous répondrons présents! – See more at: http://www.tfc.info/news/1192953/il-faut-refuser-fatalit%C3%A9-et-cela-va-finir-tourner#sthash.rCniKDFA.dpuf

 

Laisser un commentaire