Idée cadeau : Dieu Football Club

DIEUVous le savez WebToulousain est proche du sport, dans toutes ses manifestations et ses formes. Alors, cette fois, nous avons été attirée par un livre peu commun, osé, culotté dira t on dans notre Sud Ouest. Aux sempiternels et sans saveur résumés de l’année du football qui ne manquent pas de fleurir chez les libraires en fin d’année, nous préférons, et vous conseillons vivement, un ouvrage très intéressant sur les relations entre football et religion, Dieu Football Club aux éditions Hugo Sport.

boutons large idee-cadeau

 

Quand deux deux opiums du peuple sont mêlés, il y a forcément beaucoup à dire. Dans une société qui autrefois idolatrait les dieux et se prend désormais d’amour pour ceux du stade, la religion a aussi sa place, comme dans d’autres strates de la société, la médiatisation à outrance en plus.

Dans ce livre de Nicolas Vilas , vous découvrirez comment football et religion tentent de faire bon ménage, avec toutes les contraintes inhérentes à ce domaine : comment gérer le ramadan quand on est sportif de haut niveau ? Quel message véhiculer alors que notre discours peut être repris par des milliers voire millions de personnes? Et si la France du foot parvenait à mieux appréhender la question religieuse que ne le font nos institutions politiques ?

Le livre s’ouvre sur un intéressant parallèle entre la sémantique des deux domaines,ainsi on parlera  « d’enfer » quand une équipe se déplace dans certains stade érigés au rang de « cathédrales », un simple match nul se transforme en score « vierge » qui ne ravira pas les « fidèles » voulant toucher la Champions League, véritable « Graal » footballistique.

L’auteur Nicolas Vilas, proche de beaucoup de joueurs a donc pu puiser ses témoigagnes à la source, à la faveur d’une proximité avec les acteurs principaux, qui se sont ouverts sur un sujet délicat, eminemment intime et personnel :  » J’ai été agréablement surpris de voir leur entrain pour me parler de ces sujets là, affirme Vilas, je pense qu’ils sont très favorables qu’a parler toujours de sujets techniques un peu rébarbatifs »

Le livre se penche également sur des clubs marqués religieusement par leur appartenance, comme l’Ajax ou Tottenham, sans oublier la guerre que se livrent  les catholiques des Glasgow Rangers avec les protestants du Celtic, dont le stade , Celtic Park , fait la guerre à toute couleur bleue, celle de l’ennemi juré, sur le plan sportif et religieux  ( « la seule chose qu’il y a de bleue là bas, c’est le papier cul’

Après trois ans d’enquête et une bonne centaine de témoignages recueillis, c’est encore Nicolas Vilas, journaliste sur MCS et RMC qui définit le mieux son livre et c’est à lui que reviendra le soin de terminer cet article :

« Dieu Football Club n’est pas un livre qui juge, ni qui tape à l’œil. Mais il propose, à travers des témoignages allant de Madjer à Domenech en passant par Madar, plusieurs pistes de réflexion sur des questions qui se posent à nous aujourd’hui et qui nous concernent tous, ce qui est extraordinaire, c’est de constater que des footballeurs -qu’on nous présente souvent comme limités dans leur façon de penser- et leur engagement sont capables de vous tenir ainsi en éveil.

 

Dieu Football Club, par Nicolas Vilas, chez Hugo Sport. 208 pages. 16,50€.

http://www.hugoetcie.fr/Hugo-Sport

Laisser un commentaire