Guardiola, éloge du style chez Hugo Sport.

guardiolaLe tirage au sort des demies finales de la Champions League a eu lieu hier en Suisse et il a été capricieux. Le clin d’oeil du destin a voulu que Pep Guardiola, l’entraîneur du Bayern Munich croise sur sa route son ancien club, celui dont il fut l’emblématique coach (après en avoir été le capitaine) jusqu’il y a peu : le FC Barcelone !

Cela tombe bien, nos amis d’Hugo Sport proposent un livre portrait, tout en introspection de ce grand entraîneur, dont l’image est associée de façon immuable au Barça et à son centre de formation de la Masía (la maison en catalan dont il fut l’un des joyaux, avant d’en devenir un découvreur de talents).

Un club qu’il était destiné a entrainer, à la suite d’une carrière qui le mena entre autres en Italie et au Mexique. En 2008, ce qui devait arriver arriva et Pep, comme tout le monde le connaît dans le milieu, pris les rênes de ce club mythique que tant de toulousains prennent plaisir à aller voir le week end !!!

Dès sa première saison au club, il entre dans l’histoire en raflant tous les titres possibles, avec le « Barça de las seis copas » (le Barça aux 6 coupes, soit tous les titres possibles mis en jeu). Jamais un coach n’avait a ce point laissé son empreinte, et ausssi vite, sur le jeu de son équipe. Un style reconnaissable entre mille , fait de prouesses techniques, de mouvements et de posession de balle. Une trace renforcée par la rivalité (malsaine diront certains) entretenue avec son grand rival, José Mourinho, coach a cette époque du grand rival madrilène.

Ce livre, Guardiola, éloge du style, dresse le portait d’un héros malgré lui, d’un gamin autrefois ramasseur de balles au Barça, et qui a la catalanité chevillée au corps, au point qu’il parle, on le verra dans l’extrait choisi, de vraie « nation ». Ou quand la politique et le football sont une nouvelle fois mêlés.

Un profil parfois jugé atypique aussi dans ce milieu, de par son amour des belles lettres, et son amitié avec écrivains et artistes.

A titre personnel, nous avons particulièrement apprécié le passage du livre consacré à son ami d’enfance et successeur sur le banc du Barça, Tito Vilanova, décédé d’un cancer en 2014, sans avoir pu solder les non dits et les petites rancoeurs, ce qui plonge Pep dans une infinie tristesse et fait de lui un homme, avec ses failles, et pas seulement une machine à coacher et à gagner.

Un très bel ouvrage à s’offrir ou à offrir aux amateurs de football. Dans la même veine, nous présenterons bientôt un autre ouvrage signé Hugo Sport consacré à un autre coach emblématique, Marcelo Bielsa, actuellement en difficulté avec l’OM, ainsi que d’autres surprises du même éditeur! Nous laissons le mot de la fin à Guardiola, et nous vous souhaitons une aussi agréable lecture que le fut la nôtre.

« Ma plus grande chance a été de découvrir tout petit quelle était ma passion. Je suis né dans un tout petit village d’un pays qui s’appelle la Catalogne. Et un jour que j’étais dans ce village, un ballon est arrivé vers moi et j’ai fait cela (il mime le geste d’une passe de l’intérieur du pied). A ce moment précis, j’ai ressenti quelque chose qui m’a marqué et m’a aidé plus tard à me dire : voila ce que je veux faire dans la vie. Ce fut pour moi comme une libération. C’est ma grande chance, avoir découvert ce qu’était ma passion et vivre d’elle et avec elle. J’étais né pour être footballeur »

Pep Gurdiola, Eloge du style, Hugo Sport, 256 pages, 16.50 euros. Paru le 23 Avril 2015

Laisser un commentaire