Chapristea, le premier « bar à chats » de la ville rose.

chapristea-2L’annonce de l’ouverture imminente d’un « bar à chats » au cœur de la ville rose avait éveillé notre curiosité. Nous avons donc voulu en savoir un peu plus à quelques jours de l’ouverture.
Charlotte et Jean-Baptiste, maîtres des lieux, se sont gentiment prêtés au jeu de notre interview, dévoilant peu à peu les différentes facettes du Chapristea, nouvelle adresse située rue Jules Chalande, un « cha-lon » de thé qui se veut original.

 

Charlotte, à l’origine du projet, est passionnée des animaux et plus particulièrement des chats depuis son plus jeune âge. Elle s’est engagée très tôt pour la cause animale en donnant notamment de son temps au profit de la Société Protectrice des Animaux (SPA).

Après des débuts dans le domaine de la restauration, elle exerçait ces dernières années à Paris, le métier de chargée de formation. Elle n’en a pour autant pas délaissé sa passion des chats, suivant avec grande attention l’ouverture, à Paris, en 2013 du premier bar à chats.
Après avoir obtenu le CCAD (Certificat de Capacité destiné à l’exercice des activités liées aux Animaux de compagnie d’espèces Domestiques), c’est tout naturellement, avec le soutien de son compagnon, qu’elle s’est lancée dans l’aventure au cœur de notre belle ville.
Au départ, les choses n’ont pas été faciles, nous avoue Charlotte. Refus des banques, difficultés pour trouver un local, gros travaux… plus d’une fois nous pensions que le projet ne verrait pas le jour. Mais c’est sans compter le soutien des contributeurs (via le site kisskissbankbank) et à force de persévérance qu’aujourd’hui le Chapristea est bel et bien un projet abouti.

chapristea-1

« Un lieu de détente où vous pourrez déguster un thé et des pâtisseries maison… Le Chapristea proposera des pâtisseries gourmandes et généreuses, fabriquées sur place par Marina pâtissière de formation. Pour vous mettre l’eau à la bouche vous pourrez en autre savourer cheesecakes, banofees, scones et autres cookies autour d’une large gamme de thés/infusions mais également chocolats, cafés ou boissons fraîches.

Le Chapristea a la volonté d’intégrer des matières premières issues de l’agriculture biologique et venant de producteurs locaux, car plus qu’un salon de thé, le Chapristea à la volonté de s’inscrire dans une démarche de développement durable. Les végétariens et intolérants au gluten ne devraient pas être laissés de côté. …tout en profitant de la compagnie des chats. »

chapristea-charlotte-et-chatL’aménagement du salon sur deux étages (dont un en cave souterraine) sera conçu pour favoriser les interactions entre chats et clients. Ainsi, vous partagerez dans un endroit chaleureux, confortables fauteuils et canapés avec une douzaine de loulous. Ces derniers jouiront également de multiples cachettes, parcours en hauteur ainsi qu’un lieu en retrait où ils pourront se retirer s’ils en ressentent le besoin.
Vous l’aurez compris, au Chapristea, vous venez chez les chats !

Egalement à noter que les personnes à mobilité réduite pourront, grâce à des infrastructures adaptées, accéder aisément au salon. Un salon engagé et une proximité qui crée des liens. Se définissant comme un salon de thé, le Chapristea adopte une vocation plus large, celle d’œuvrer pour la protection des chats laissés pour compte.

« Les chats proviendront de l’association du Chat Libre de Toulouse, avec laquelle nous avons noué un partenariat. »

De par son engagement et conscient que la proximité avec les chats peut créer des liens forts, Chapristea proposera à l’adoption deux de ses pensionnaires.

N’ayez crainte, il y en aura pour tout le monde, puisque des journées d’adoptions seront également proposées en plus par l’association du Chat Libre de Toulouse.

Pour ceux qui seraient déjà heureux propriétaires de chats, des événements en rapport avec nos protégés, comme des réunions d’informations avec des associations de protection animale, des ateliers ou de la médiation animale devraient être très vite proposés.

Le Chapristea sera ouvert du mardi au dimanche de 12h à 19h à partir de dans quelques jours et nous serons de la partie comme beaucoup d’entre vous je suis certaine.

 

Retrouvez le Chapristea au 4 rue Jules Chalande (Et oui ça ne s’invente pas !) à Toulouse et sur www.chapristea.com

Laisser un commentaire