Madenian au Bascala le 11 Mai, c’est l’état d’urgence !

mathieu-madenian-etat-durgenceL’accent chantant, l’œil chafouin, accompagné de sa panoplie de vannes irrésistibles, c’est à l’issue de plusieurs mois de succès au Grand Point-Virgule à Paris, que Mathieu Madénian reprend la route avec « En état d’urgence », son tout nouveau spectacle. C’est à Bruguières, au Bascala qu’il posera ses valises le 11 mai prochain.

 

Après avoir conquis plus de 230 000 spectateurs avec son premier one man show, c’est cette fois à travers un spectacle encore plus personnel que l’humoriste perpignanais compte se livrer sur scène, et surtout, faire rire.Ecrit à quatre mains avec son producteur et metteur en scène, le réputé Kader Aoun, ce monologue retentit comme celui de la maturité.

A l’aube de la quarantaine, Mathieu Madénian nous raconte ce qui est en train d’en découler. L’occasion pour le public de découvrir comment il anticipe ce nouveau tournant de sa vie, à travers un récit empreint d’autodérision. Celui qui se plaisait depuis le canapé rouge de « Vivement dimanche », à chambrer le public de Michel Drucker sur son âge avancé, ne manque pas d’humour sur lui-même. « Je sens que je vieillis. Mon corps vieillit. J’ai des grains de beauté qui changent de place et de couleur. Mon ronflement me réveille ». Il en profite notamment, pour nous faire part d’une des plus grandes vexations de sa vie. « J’ai dû passer une visite médicale pour l’emprunt de mon appartement. C’est-à-dire qu’à 40 ans, pour acheter un appart, on t’envoie chez le médecin pour savoir si tu ne vas pas crever…Je trouve ça dingue».Son enfance, sa carrière, ses expériences, sa famille…Tout est relaté, et prétexte à rire.

Au fil de ses anecdotes portées par une dérision particulièrement efficace, Mathieu Madénian nous invite à partager toutes les péripéties de son quotidien, bien souvent marqué de similitudes avec le nôtre. Les spectateurs auront de quoi se reconnaitre à travers bien des situations cocasses.Mêlant sketchs et improvisation, c’est un moment qui s’annonce hilarant et convivial. « C’est un peu comme une soirée entre potes, sauf qu’il n’y a pas d’alcool ». Un spectacle vivant qui sera aussi l’occasion d’échanges directs avec le public, que le garnement Mathieu ne manque jamais d’interpeller.

Au cœur des sujets variés qu’il aborde, on découvre une forte personnalité. Lorsque l’on lui demande si monter sur scène est aussi un moyen pour lui de faire passer un message, il répond « Aborder des thèmes qui te tiennent à cœur, c’est avant tout une manière de te sentir bien dans ta peau. Je n’ai pas la prétention de changer les gens. Les personnes rentreront et sortiront de mon spectacle exactement dans le même état d’esprit. Ce qui compte, c’est que je sois marrant ».

Drôle à souhait, enchaînant les vannes, cet ancien avocat au bagou surdimensionné cultive l’art du comique d’une main de maître. Ce spectacle au titre évocateur de l’ambiance actuelle, pourrait bien susciter aussi quelques moments d’émotion. Doté de son exceptionnelle sensibilité, Mathieu Madénian ne manquera pas de revenir sur les événements qui ont secoué sa vie et la nôtre. Avec malice et impertinence, il traitera nombre de sujets d’actualité qu’il se plait à décrypter.

Ce Mercredi 11 mai, la promesse pour le public de Bruguières, d’un moment d’évasion, de partage et de fous rires, en compagnie de l’audacieux et pas moins attachant Mathieu Madénian.

 

MATHIEU MADENIAN : EN ETAT D’URGENCE
mercredi 11 mai 2016 à 21h
Le Bascala, 12 Rue de la Briqueterie, 31150 Bruguières
05 61 82 64 37
Tarifs : 29 euros
Plus d’informations : www.le-bascala.com
Billetterie : http://aparteweb.com/awprod/bc09/AWCategories.aspx?S=1&INS=bc09&CAT=1892&SEA=2141&LNG=FR

Laisser un commentaire