Moscato arrive au galop le 13 octobre à Barrière.

vincent-moscato-au-galop-afficheWebToulousain vous en fait part à chacune de ses venues dans l’agglomération, Moscato est de retour !  Et il revient « Au galop » pour son deuxième one man show qu’il vous présentera au Casino Barrière le jeudi 13 octobre à 20h30. Comme il se plairait à le dire, il revient plein badins, il a du gaz le type !

Le spectacle de la confirmation, de la maturité comme les critiques se plaisent souvent à dire, même si à 50 barreaux passés, Vincent n’a rien à prouver dans ce domaine. La confirmation en tout cas que la scène est une vraie passion pour cet hyperactif aux diverses facettes (cinéma, radio). Et un emploi du temps millimétré peu compatible avec le joyeux bordel caractéristique de l’ex béglais. Mais comme derrière chaque grand homme il y a une grande femme, en l’occurence la sienne, Krystel, veille à organiser tout cela.

Le pitch de ce nouveau spectacle qui égayera votre soirée du 13 octobre est limpide : Vincent va se tourner lui même en dérision en campant un provincial de Gaillac qui fait son trou à Paris au point de vivre à Neuilly et d’adopter des us et coutumes à des années lumières de ses racines tarnaises. Quand on connaît l’attachement de Moscato à son Sud Ouest, on imagine aisément qu’il s’agit d’un rôle de composition.

Et puis, à n’en pas douter, comme lors des précédents spectacles, la venue de Vincent à Toulouse sera l’occasion de balancer quelques saillies « locales », qu’il ne peut se permettre dans d’autres villes. Un peu comme s’il jouait à la maison et qu’il pouvait s’autoriser quelques références du cru, incompréhensibles pour d’autres.

Nous ne saurions que trop vous conseiller d’aller profiter de ce show, condensé de bonne humeur, un moyen idoine de démarrer la saison humoristique du Casino Barrière.

 

VINCENT MOSCATO : AU GALOP
jeudi 13 octobre 2016 à 20h30
Lieu : Casino Théâtre Barrière, Chemin de la Loge, 31000 Toulouse
05 61 333 777
Tarifs : 33 à 40 euros
Plus d’informations : www.casino-toulouse.com

Laisser un commentaire