Le coup de coeur de la semaine : Morphé.

morpheMyMajorCompany est connu sur la toile comme le site participatif de référence. Après avoir fait les beaux jours de Grégoire, Joyce Jonathan et bien d’autres, le 25 novembre dernier, un nouvel artiste avait la chance de pouvoir présenté au public, son album.
Le talentueux Morphé nous présente son « bébé » : Mon image et mes manières.

Le 25 novembre dernier sortait dans les bacs ainsi que les sites de téléchargement officiel, le premier album d’un jeune artiste issu de la famille MyMajorCompany : Morphé.
Quelques jours plus tard, Gaëlle a eu le privilège de pouvoir lui poser quelques questions.

Qui se cache derrière ce pseudonyme aérien ?

Natif de Paris, je suis un médecin expatrié en Suisse pour raison professionnelle mais surtout un passionné de musique. Mon nom d’artiste est un jeu de mots entre mon nom de famille et mon prénom. Ce pseudonyme me permet de garder une certaine vie privée, une intimité par rapport à mon travail.

Que représente la musique pour toi ?

La musique est avant tout une passion pour moi. Il faut aimer l’instrument pour pouvoir en faire quelque chose de magnifique. J’ai beaucoup d’influences anglo-saxonnes. Mais je ne suis malheureusement pas bilingue d’où la barrière de la langue pour écrire en anglais. Donc j’ai opté pour ma langue maternelle : le Français. Avant tout, je pratique la guitare depuis que j’ai onze ans.
Comme je dis toujours « je suis un fou de musique ».

Ça tombe bien, quelles sont tes influences musicales ?

J’ai été bercé par des artistes anglo-saxons comme les Beatles, les Rolling Stones ou encore Oasis. Plus tard, je me suis laissé séduire par De Palmas avec ses mélodies assez pop, rythmées qui ont des similitudes avec les mélodies anglo-saxonnes.

Où trouves tu ton inspirations ?

Dans mes chansons, il y a toujours une part de vérité auquel j’ai rajouté un soupçon d’imagination. Mais pour moi, ce qui m’inspire c’est l’amour, la famille…

Parles nous de ce premier extrait « Laissons-Les » ?

Cette chanson est l’une de mes préférées. Quand j’ai commencé à écrire, j’entendais beaucoup de chansons d’amour avec des connotations tristes (le mauvais côté). Moi, j’avais envie de parler d’amour, mais de parler des bons côtés, des passages sympas dans une relation. Cette chanson est là pour ça. C’est une chanson qui s’écoute facilement.

Et cet album, est il vraiment à ton image ?

Cet album est en quelque sorte mon fils. J’avais peur au début que cela ne fonctionne pas car dans cet univers, beaucoup de mondes ne s’intéressent qu’au profit. J’ai vraiment eu de la chance avec MMC. La maison de disque m’a laissé faire ce que je voulais, nous avions vraiment les mêmes envies, idées.

Et pourquoi avoir choisi MMC ?

C’est un site précurseur dans le monde participatif. Tout le monde en a entendu parler avec Grégoire, Joyce Jonathan… c’est vraiment un label précurseur.

Côté Actu ?

Ma première scène a eu lieu le 17 janvier dernier au Zèbre de Belleville à Paris. Vous pouvez suivre mon actu sur ma fanpage : https://www.facebook.com/morphe.officiel/

Vraiment un artiste à découvrir avec plus de 900 producteurs, son premier album a de beaux jours devant lui. Son premier extrait est un mélange de divers univers poétiques, styles musicaux.
Un mélange de timbre de voix, un soupçon de De Palmas, un grain de voix exceptionnel et des textes magnifiques… je vous conseille d’écouter le titre « Elle et moi », une magnifique ode pour son fils.

Pour résumer, une pure merveille à offrir pour ces fêtes de fin d’années.

Une pensée sur “Le coup de coeur de la semaine : Morphé.

Laisser un commentaire