Audrey Vernon dans « Comment épouser un milliardaire » à la Comédie de Toulouse

Elle fait partie de la drolatique escouade de nos amis toulousains de Yescomon et se produira sur la scène de la Comédie de Toulouse le 23 Février, avec le spectacle qui fait son succès depuis quelques années déjà. Un spectacle différent , pour le moins, où se mêlent de bon cœur fausse naïveté de pimbêche et vraie réflexion (critique voire désabusée)  sur le sens de notre monde. Un spectacle  qui a donné lieu à la sortie d’un livre du même nom, » Comment épouser un milliardaire » aux Editions Fayard ( voir références en bas de l’article) .  Une fine conscience politique pour cette jeune femme qui affirme ne pas voter, arguant que le vrai pouvoir est économique et non politique. Qui pourrait lui donner tort ? Interview sans  strass ni paillettes à quelques jours de son « mariage »  avec une Audrey qui ne mâche pas ses mots…

Ton spectacle à succès a également donné naissance à un livre. Pour ceux qui ne connaissent pas, peux tu nous présenter le personnage que tu incarnes sur scène? 

Oui, il y a d’abord eu le spectacle puis le livre. Un livre qui est fidèle à ce que vous verrez sur scène à Toulouse. L’histoire d’une comédienne qui arrête soudainement sa carrière car elle s’apprête à se marier avec le 33 ème homme le plus riche du monde ( de la fameuse liste Forbes) .

Tu dis souvent qu’on participe tous chaque jour à l’enrichissement de ces milliardaires, de quelle façon,selon toi ?

Sans le faire exprès, en achetant des produits, il y a souvent une de ces personnes derrière, leur richesse s’accroît donc ils rachètent d’autre choses. On ne soupçonne pas dans nos gestes quotidiens que l’on participe à ce grand cirque. Il faut savoir que les 8 premiers de la liste Forbes possèdent autant de richesses que 3,5 milliards de personnes sur cette Terre. C’est quand même incroyable. Un exemple frappant près de chez nous c’est ce que Bolloree a fait de Canal Plus, contribuant à une sorte de petite mort de la chaîne.

Tu joues ce spectacle depuis longtemps, entre temps le paysage économique varie. Tu te tiens informée? Tu remodèles ton spectacle au gré de l’actu ?

Oui, bien sûr c’est un sujet qui m’intéresse donc je me tiens au courant de la vie économique, j’y suis un peu obligée. Au delà du fait que ça me passionne vraiment.

On l’a bien compris, derrière cette fausse naïveté se cache une vraie conscience politique et économique. Qu’est ce que tu reproches en  creux à ces milliardaires qui dirigent le monde ?

Dans un premier temps de détruire la planète, ce qui n’est pas une mince affaire. Ils ont une empreinte écologique considérable, avec la fabrication de produits très coûteux en eau, l’utilisation de produits chimiques, c’est une industrie qui est très toxique en fin de compte.

Prenez l’exemple de l’Iphone, il en sort des millions chaque mois, ce sont des produits non recyclables, fabriqués dans des pays lointains qui sont acheminés par avion, etc..

Ensuite, leur responsabilité est sociétale, c’est une vraie catastrophe sociale, ils veulent toujours accroître leurs marges et pour cela vont produire dans des pays où la main d’oeuvre est peu coûteuse et sous payée. Aujourd’hui on en arrive à l’aberration que des gens ne puissent plus vivre de leur travail.

Tu dis dans le spectacle que le vrai riche c’est celui qui n’a pas besoin de travailler pour s’enrichir ?

Bien sûr, le vrai riche profite du travail des pauvres. Prends l’exemple de Uber, qui vit sans travailler,sans se lever, en prenant 25 pour cent des courses de ses chauffeurs,partout dans le monde,chaque jour et à chaque heure, c’est incroyable.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Est ce que tu peux nous livrer quelques anecdotes ou quelques chiffres que tu cites pendant le spectacle ?

Alors, laisse moi réfléchir ! Tiens par exemple, sais tu que 95 pour cent de la population mondiale n’a jamais pris l’avion ? Ou encore, 80 pour cent des gens qui vivent en ville vivent dans des bidonvilles.

En ne payant pas d’impôts,les très grandes sociétés comme Amazon par exemple pour ne citer qu’elle, ne contribuent pas à l’éducation, à la construction d’hôpitaux, et ne jouent pas leur rôle en fin de compte.

Francois Fillon aura t il droit à une mention dans ton spectacle ou ce sont des sommes beaucoup trop ridicules pour y figurer ?

Oui, j’ai une petite blague là dessus, mais on s’en fout un peu finalement, ça ne devrait pas faire la une de l’actu, c’est tellement incroyable. Je pense qu’il est suffisamment accablé comme ça. Par contre, je ne peux  m’empêcher de pester quand je vois que des profs, des infirmières devraient être bien mieux payes alors que cette Pénélope Fillon a peut être touché des sommes astronomiques sans rien faire .. Bref, en ce moment ce qui me préoccupe davantage ce sont les émeutes en banlieue …

Tu aurais pu vivre la vie de femme de milliardaire ? Est ce que tu as étudié la vie de ces « femmes de »? De quoi se compose t elle ?

Certaines travaillent, d’autres pas, c’est assez aléatoire en fait. D’autres deviennent à leur tour des milliardaires à la mort de leur mari, comme Maria Franca Fissolo, la femme de « Mr Nutella », qui a fait son entrée dans la liste. Leurs vies et leurs couples sont uniques, certaines ont connu leur mari avant le succès, d’autres pas ….

Toulouse ? Une ville dans laquelle tu as ta prod, Yescomon, ça te parle  un peu?

Je ne connais pas encore très bien, mais j’espère bien découvrir. J’essaye de toujours me garder un temps pour visiter pendant la tournée, pour apprendre des choses. J’ai pu par exemple visiter les Hauts fourneaux de Florange . Donc, hâte de découvrir Toulouse et Castelsarrasin, où je jouerai aussi !

Merci Audrey, et bon spectacle !

Merci Damien, c’était cool, à bientôt à la Comédie de Toulouse, donc !

Audrey Vernon,spectacle Comment épouser un milliardaire, à la  Comédie de Toulouse, le Vendredi 23 Février

Chronique d’Audrey Vernon  L’homme de ma vie sur France Inter à 06H55  tous Les Vendredis

Livre Comment épouser un millardaire, Audrey Vernon, Editions Fayard, 96 Pages.    http://www.fayard.fr/

Une pensée sur “Audrey Vernon dans « Comment épouser un milliardaire » à la Comédie de Toulouse

Laisser un commentaire