Le carnet de Gaëlle : les filles à l’honneur.

carnet-de-gaelleCette semaine, le carnet de Gaëlle se tourne vers ses lectrices et propose une édition spéciale 100/100 filles.

J’ai eu le plaisir lors de mes recherches de tomber sur des projets de femmes d’exceptions.

C’est pour cela que je vous propose aujourd’hui de découvrir ou redécouvrir : le duo Louise&Louise, le retour de Lana Del Rey et pour finir le duo Julie Zenatti / Chimène Badi.

Louise&Louise. c’est l’histoire de deux jeunes filles sur le chemin de l’âge adulte. C’est l’histoire d’une même passion dévorante : La musique.

Deux filles qui ne se connaissaient pas, vont par le biais du célèbre réseau social Facebook, écrire au même moment à Kerredine Soltani ( un compositeur qui a travaillé avec Zaz, Kendji…).

Comble de l’ironie, ce jour-là, il parlait déjà avec une 3éme Louise ( sa copine). Il a trouvé ça marrant, et a décidé de créer une conversation à trois Louise. Comme quoi malgré la distance, l’inconnue, ces 3 là ont parlé pendant des heures.

Plus tard, Kerredine, a été curieux et a lu attentivement la discussion. De ces mots sortira un premier texte.

Accompagné d’Alik, Romain Ghezel et Fred Lafage, une chanson est composée. Afin de l’enregistrer, les deux Louise accompagnés de leurs parents sont montées à Paris. De cette rencontre, 4 autres titres sont écrits.

Un beau projet portait par deux filles entourées d’une équipe du tonnerre. Pour plus d’informations, vous pouvez les découvrir sur leur page facebook: https://www.facebook.com/louiseetlouise/

Après une absence remarquée, la talentueuse Lana Del Rey nous revient plus forte que jamais. Après 4 albums qui ont cartonnés, l’année 2017 annonce le grand retour de la diva. On se souvient tous de ses tubes comme Born To die, Vidéo Game.

La chanteuse américaine nous revient cette année avec le premier titre de son prochain album « Love ». Ce single est composé par Rick Nowels, Kieron Menzies, Dean Reid, benny Blanco et Emile Haynie.

Déjà plus de 5 millions de vues de ce magnifique clip sur la toile. Jusqu’où ira t’elle ?

Les pétillantes Chimène Badi et Julie Zenatti nous offrent cette année une belle surprise. Avec Zina, elles font une véritable hymne à la liberté, l’égalité pour tous.

C’est une chanson adaptée d’un titre du groupe algérien Babylone. Le clip a été tourné dans une école républicaine et raconte l’histoire de cinq filles issues de divers univers qui se partagent le même banc et grandissent ensemble.

Ce magnifique titre fait parti de l’album « Méditerranéennes ». Cet opus est un patchworks de couleurs, de mélodies.

Comme il est dit dans plusieurs médias : « un joli projet qui mélange racines, cultures et langues ».

 

Trois projets menaient corps et âmes des femmes d’exception qui ont foi en l’espoir.

Dans ce monde si dur, nous sommes tous égaux que nous soyons une femme ou un homme, blanc ou noir. Vive la liberté , le mélange et surtout le partage.