Le petit prodige de la musique : Valentin Marceau.

Il l’est l’un des artistes que le webtoulousain suit depuis ses débuts, c’est à dire en 2012. A chaque pas depuis son début de carrière, il a confié au webtouousain ses peurs et ses faiblesses.
Cinq ans plus tard, il revient avec un nouvel album « Deux » sortit le 31 mars dernier.
Présentation.

Il y a des artistes que le webtoulousain apprécie comme le talentueux Valentin Marceau.

Celui-ci a accepté avec plaisir de se confier à notre rédactrice en chef Gaëlle.

Valentin, nous te suivons depuis 2012, on s’est rencontré en 2014 et depuis nous n’avions plus de nouvelles, que s’est il passé pendant tout ce temps ?

Je n’étais pas en vacances pour autant. j’ai créé mon studio et j’ai fait beaucoup de réalisations pour d’autres artistes. Je n’étais pas sur le devant de la scène mais pas loin. Cela me plaît autant que de l’être.

Parlons en, tu as collaboré avec Slimane sur son premier album, comment l’as tu rencontré ?
J’ai eu la chance de le rencontrer sur la comédie musicale « Marie Antoinette et le chevalier de Maison rouge » dans laquelle nous jouons tous les 2. il a su que j’avais un studio. On a commencé à travailler ensemble et malgré son succès dans the voice on a continué.

Comment t’es t’il venu l’idée de créer ton propre studio ?

J’ai toujours travaillé mes chansons, et j’avais envie de les porter jusqu’au bout. Aujourd’hui je commence à savoir le faire.

Tu es parti bien loin pour faire ce nouvel album, pourquoi ?
C’était une expérience incroyable, j’ai fait une partie de mon travail sur cet opus à Berlin effectivement. J’ai aussi eu la chance de travailler avec Christian Vié, Elias, Christophe Balency en France.

Ton album parle d’amour, beaucoup de nos lecteurs se demande si tu es à la recherche de l’amour ?

Durant mon travail sur cet album, je ne l’étais pas et aujourd’hui malheureusement je le suis. Cependant, j’ai retrouvé une certaine sérénité et le calme. Cela fait du bien de se retrouver un peu seul.
Parles nous un peu de cet album, pourquoi il se prénomme « Deux » ?

Même si c’est mon deuxième album, j’ai aussi tendance à me poser beaucoup de questions sur la dualité de la personnalité. On a tous des cycles, on est réglé, réfléchi…

Comme je dis souvent « le jour revient toujours après la nuit ».

C’est un album très différent du premier, j’avais envie de me renouveler. Je me lasse très vite de faire la même chose.

Pour cet opus, tu t’es entouré d’une belle équipe pourquoi eux ?

Déjà parce que ce sont des gens qui ont beaucoup de talents, que j’ai croisé sur ma route. En quelques sortes c’est un album fait entre potes.

Parles nous de tes autres projets ?

j’ai participé au dernier Rock Voisine, au single « Chante » des Kids united. Il y a aussi un projet qui me tient aussi à cœur, il s’agit de Parakit ( groupe électro house dont un des dj est mon petit frère Timothée). Et je suis aussi en collaboration avec des artistes en développement.

Qu’en vas t’on te retrouver sur scène ?

Même si je suis un fou de studio, le contact avec le public me manque. Je pense que cet automne je vais vous retrouver.

Cet album est une pure merveille. Vraiment je vous le conseille si vous aimez les sublimes chansons d’amours je vous offre le clip du single « Ce que j’attends » issue de cet album.

 

Une pensée sur “Le petit prodige de la musique : Valentin Marceau.

Laisser un commentaire