PTDN : # 24 : Faut pas trop me chatouiller en ce moment !

Coucou les filles !

J’espère que vous allez bien !

Je vous écris tant bien que mal, car j’ai les doigts qui démangent, quelque chose d’horrible ! Voilà une petite semaine que je fais une crise d’eczéma à cet endroit précis de mon corps et quelques jours que je suis sous cortisone pour tenter d’y remédier.

Stressée ? MOI???  Bon, ok je suis peut-être pas la nana la plus calme du monde, mais ce problème revient chaque année à la même période lorsqu’on rentre dans le froid, je ne peux donc pas tout mettre sur le dos de Marius…Il a l’art de me mettre en stress, oui mais il ne se contente pas en général d’attendre l’hiver pour cela.

A moins que je sois plus résistante à tout ce qui me casse les couilles ( Oui c’est bon je sais que j’en ai pas, vous l’avez jamais dis vous ?!!! ) en période de grosse chaleur. En même temps en période de grosse chaleur, j’ai tendance aux malaises et je suis irritable…

Bref donc impossible d’y échapper cette fois encore, j’ai les doigts défigurés par l’eczéma…Ca a d’ailleurs eu de terribles répercussions sur mon emploi du temps et toute une organisation que j’avais pris soin de mettre en place. Je ne fais que repousser mon rendez-vous chez ma prothésiste ongulaire. Je ne vois pas l’intérêt de me faire appliquer un joli vernis tant que mes mains seront dans cet état.

Cela me rajoute un complexe…Ben voyons, j’en avais pas assez ! Je crains constamment les regards suspects, et la question à la con qui finira bien par me tomber dessus : « Oh…Mais qu’est-ce que t’as??? », alors je dissimule mes mains dans des gants, dans des poches, je croise les bras autant que possible…Bref, c’est dur à vivre.

Enfin, je ne me suis pas complètement coupée de la société pour autant, rassurez-vous. L’autre jour, je suis allé visiter une amie. C’était censé être des retrouvailles entre filles, sauf qu’elle a un petit garçon de trois ans. Et moi les enfants je les aime bien, mais à petite dose. Très petite dose. Lorsque je suis arrivée, il avait envahi de tous ses jouets le tapis du salon, il chantait, enfin il hurlait en sautant sur la canapé avec une couche pour seule vêture, et il avait du feutre sur la tronche.

En quelques secondes, il a trouvé le moyen de me baver sur la joue en guise de « bonjour » qu’il n’a d’ailleurs pas voulu dire, il m’a tiré les cheveux soit disant pour me faire un câlin, et il m’a brisé un tympan dans le but de me montrer sa nouvelle acquisition, une trompette que sa faible de grand-mère lui avait cédé  chez « La Grande Récré ».

Ma pote m’a dit :  » Tu te rends compte? Son père n’a pas voulu le prendre aujourd’hui! Parfois, j’ai l’impression qu’il a pas envie de voir son fils!  »

Ben…Je comprends ! Enfin , j’veux dire…Ah non le salaud !

Comme si ça ne suffisait pas, elle m’a sorti le livre photo qui résume la vie entière de son petit prince depuis trois ans ! Non non, que dis-je depuis l’implantation de la petite graine dans son bidou!  Des photos d’elle en cloque, en passant par l’accouchement, jusqu’à la petite terreur d’aujourd’hui …

Moi qui m’attendais à boire un coup pour décompresser, elle avait préparé du chocolat chaud avec des guimauves en forme de nounours. Et moi depuis  mes 8 ans, je ne digère plus le lait !

Oh…Qu’elles sont jolies ces photos ! Oh, qu’il est mignon….J’ai bien essayé de sauter quelques pages, l’air de rien…Mais non non, ma pote était à l’affut ! « Oup’s, je crois que t’as loupée une page… » , « Oup’s…Mince ». Elle s’est aussi sentie obligée de m’expliquer chaque photo de chaque page, comme si les commentaires à l’eau de rose qui accompagnent chacune d’elle ne suffisaient pas.

OUF, bon ça y’est maintenant y’a vraiment plus de pages, le livre est fini, je suis enfin libre ! On va peut-être enfin pouvoir passer à autre chose…. Mais non…Ah ben non, parce que là il faut conclure par la question qui brule les lèvres à tout le monde :  » Et toi alors? Tu t’y mets quand ? »

Une bonne fois pour toutes, je peux rester libre et à l’écoute de moi-même, oui ou bien ??? Je suis si marquée que ça par le temps qui passe ? Et puis tu crois vraiment que c’est ton petit monstre qui a des chances de me faire changer d’avis ? Je le vois, j’ai même plus besoin de prendre la pilule tellement je le trouve le meilleur des contraceptifs. Et puis je viens juste de me faire larguer, techniquement, y’a pas quand même un petit problème ? Tu peux pas comprendre que j’ai juste pas la tête à ça ?!! Puis, je vais te dire, tu m’emmerdes avec tes questions !

En vrai je me suis juste contentée d’un classique, vaste et efficace  » Un jour, peut-être… »

Je vous laisse, je vais me faire un café en feuilletant le livre photo que j’avais réalisé pour les quarante ans de Marius…Elle m’a stressée !

A vendredi prochain les filles, d’ici là ne vous tracassez pas trop !

Kiss.

Marie.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *