Confidence du phénomène Kimberose

Gaëlle, notre rédactrice en chef est une amoureuse de la musique. Elle en écoute tout le temps. Que ce soit sur les ondes FM ou à la TV, elle prend un plaisir à écouter, découvrir les nouveaux phénomènes.
Depuis plusieurs mois, une chanson tourne en boucle, vous l’avez tous entendu au moins une fois. « I’m Sorry » de Kimberose. Nous avons donc eu envie de vous la présenter un peu plus qu’à travers son single.

Tout d’abord, Kimberose, WebToulousain vous remercie d’avoir accepté de répondre aux questions de notre rédactrice en chef, Gaëlle.

Kimberose, votre chanson tourne en boucle aussi bien à la TV que sur les ondes, vous attendiez vous à un tel engouement et si rapidement ?

Sincèrement, nous ne nous y attendions pas du tout, et cela a été une merveilleuse surprise.

Pourriez vous nous raconter l’histoire de ce premier single ?

« I’m Sorry » est né dans notre lieu de vie et de répétition : un loft dans l’Oise. On l’a composé un après midi dans la cuisine, et sur le moment on ne s’est pas vraiment rendu compte de la force de cette chanson. C’est arrivé quelques semaines plus tard lorsqu’on l’a joué pour la première fois sur scène. La réaction du public a été telle que nous avons compris tout de suite qu’il y avait quelque chose de « spécial »…

Votre album est sublime, mais d’où vous vient de telles influences ?

Nos influences sont multiples, chaque membre du groupe écoute des styles de musiques différents (jazz, Hip Hop, Musique latines, Reggae, Pop, RNB…), mais il est vrai que la Soul et le Jazz nous ont particulièrement connecté les uns aux autres pour ce premier album. Les artistes qui nous font rêver sont très nombreux : Sam Cooke, Nina Simone, Billie Holliday, Lauryn Hill, Etta James… La liste est très longue.

Nous espérons croiser sur l’une de nos scènes toulousaine la talentueuse Kimberose.
Vraiment une artiste avec un fort potentiel. À suivre de très prêt…

Laisser un commentaire