Confidences du talentueux Yann Gaël.

Vous l’avez peut-être découvert dans la mini-sére « Le Rêve français » sur France 2. Vous l’avez peut-être adoré dans le rôle du capitaine Letallec dans la série « Duel au soleil » sur la même chaîne.
Gaëlle, notre rédactrice en chef a été touché par son charisme et a souhaité vous le faire découvrir.

Yann Gaêl a accepté avec plaisir de répondre à ses questions en toute simplicité.

Yann Gaël, on vous a redécouvert cet été, sur France 2, aux côtés de Gérard Darmon dans la série policière « duel au soleil » mais pourtant le public vous connaît très peu. Qui est vraiment Yann Gaël ?

Je suis comédien depuis 2013. Je joue principalement pour la télévision. C’est toujours un bonheur. J’ai la chance de jouer des rôles intéressants, qui portent. Je travaille avec des personnes géniales. J’ai eu le plaisir de jouer dans le dernier film de Paolo Sorrentino, « Loro », qui sortira en octobre prochain.
Mais l’histoire qui m’a le plus tenu à coeur, c’est celle du « Rêve Français ». C’est un véritable voyage dans le temps sur notre propre histoire, des années 70 à 2015. J’ai eu le plaisir de jouer avec de fabuleux comédiens que l’on voit peu.

Vous êtes un passionné du 7ème art, d’où vous vient cette passion ?

Je ne sais pas. Mes parents ne m’ont pas transmis celle-ci. Plus jeune, j’adorai lire, ça m’aidait à aller plus loin. Plus jeune, j’étais timide, et j’enviai beaucoup la manière dont les gens pouvaient mettre des mots sur ce que l’on traverse, Personnellement, j’avais envie de mettre des mots sur ce que je ressentais.
Un dimanche matin, je me suis levé et je me suis dit « il faut que je fasse du théâtre ». Je suis parti en courant à un cours qui commençait et cela est devenu une nécessité pour moi.

Vous campez régulièrement des rôles charismatiques, vous identifiez vous à ces personnages ?

Quand on joue un rôle, il y a un échange « on donne / on prend ». Quand je regarde un scénario, je me pose une multitude de questions, « Qu’est ce le personnage cherche ? … »

Pour le film « le rêve français », j’ai vraiment été touché par le sujet qui n’était pas forcement simple. Le film est plein de message, il est touchant. Vous savez ce métier est pour moi un miroir que l’on tend vers les gens pour leur donner le sourire.
Pour chaque rôle, je fais un travail de recherche qui est très important afin d’être au plus proche du personnage.

Vous avez été récompensé entre autre pour le rôle de Samuel dans le « rêve français », que représente t’elle pour vous ?

Ce n’est pas pour cela que je fais ce métier. Mais quand cela arrive, c’est avec bonheur qu’on le reçoit.
On reconnaît notre travail. Ce métier est très dur. Si on nous attribue une récompense, c’est qu’on a touché quelqu’un, qu’on reconnaît le travail que l’on a fourni.

Ça me touche à chaque fois. Cela prouve qu’on nous soutient. Chacune d’elle représente quelque chose surtout celle du Rêve français car c’est un des rôles dont je suis le plus fièr. Ce film s’engage vraiment dans l’histoire de la France. La manière dont les producteurs sont venus vers moi. L’équipe était entouré d’amour.

Pour finir, quelles sont vos actus ?

Le rêve francais est disponible sur la plateforme Canal VOD. Mon livre « Marianne et le garçon noir » est disponible aux éditions Pauvert. Le film « Loro » de Paolo Sorrentino sortira le 31 octobre prochain au cinéma. Vous pouvez me suivre sur : facebook : https://www.facebook.com/MrYannGael/; twitter : @MrYanGael .

Yann Gaël est plus qu’un comédien, c’est aussi un homme passionné, engagé dans ce qu’il fait. Il a une belles intentions et défend avec convictions ses idées.

C’est un acteur comme il en existe peu. Nous lui souhaitons une belle carrière.