Une enfance retrouvée, à lire dans le cadre des 80 ans de la Retirada

Le temps est aux commémorations de la Retirada ( exil républicain espagnol) ces temps ci en Occitanie, comme en témoignent les nombreuses manifestations un peu partout en Occitanie . Et c’est heureux que de se souvenir de ces 500 000 espagnols, certains sans doute parmi vos ancêtres, à avoir fui, souvent à pied et dans des conditions dantesques, l’Espagne de Fanco pour trouver refuge en France, et bien souvent dans notre région .

C’est exactement l’objet du livre que nous vous présentons aujourd’hui, à travers notre recension d' »Une enfance retroucée d’Alain Mila »

L’horreur de la Seconde Guerre mondiale occulte parfois un autre des drames qui s’est joué au XXe siècle : la guerre d’Espagne. L’auteur retrace ici l’histoire de cet exode, la Retirada. Fuyant les bombardements franquistes, le jeune Albert et sa famille trouvent asile au Guilvinec, dans le Finistère, dont la municipalité s’est portée volontaire pour accueillir une cinquantaine de réfugiés. Un élan de solidarité qui témoigne de valeurs de fraternité toujours d’une actualité brûlante, au coeur de la toujours très controversée thématique des flux migratoires.

Un livre qui se lira d’un trait, tant le ton y est alerte et l’attachement aux personnages et à leur déracinement y est poignant .

A mettre dans vos bibliothèques en cette célébration des 80 ans de la Retirada.

Une enfance retrouvée, Alain Mila,Editions du Pantheon, Hachette Livre, 72 pages, 11 euros

Une pensée sur “Une enfance retrouvée, à lire dans le cadre des 80 ans de la Retirada

  • 6 mars 2019 à 11 h 21 min
    Permalink

    Merci beaucoup pour votre bel article. Alain Mila

    Répondre

Laisser un commentaire