Dans les coulisses du Tour de France : la zone technique avec Orange.

Nous poursuivons notre épopée au sein du Tour de France pour vous faire découvrir l’envers du décor de la Grande Boucle. Cette année est spéciale car il s’agit du 100ème anniversaire du maillot jaune et ne manquez pas d’ailleurs le prochain épisode. Aujourd’hui nous vous invitons à découvrir le village du Tour et plus particulièrement une zone hautement sécurisée baptisée zone technique.

C’est dans cette zone technique que l’on retrouve la presse radio et télé de nombreux pays, les véhicules servant aux communications, les hôtesses qui remettent les prix, le service de sécurité et bien d’autres services indispensables au bon déroulement de cet événement.

En son centre nous retrouvons les services techniques de Orange. L’opérateur français a en effet en gestion les communications numériques et analogiques quel qu’elles soient. Sur 3 semi remorques et une bonne dizaine de plus petits véhicules, c’est pas moins de 15 tonnes de matériel qui est déplacé d’une étape à l’autre. 450 personnes interviennent sur la conception et l’entretien de ces réseaux qui comptent 1,4 million de minutes de connexions internet tout au long de la course.

Tout commence par l’arrivée de la fibre optique pour les réseaux internet qui doit se trouver tout le long du parcours et particulièrement aux villages étapes. C’est pas moins de 220 km de fibre qui sera installé pour cette édition jusqu’à la ligne d’arrivée. Des installations mobiles sont également mises en places pour permettre un accès à la 4G. Ce sont là les deux réseaux essentiels. 8 réseaux wifi sont déployés sur chaque village du Tour de France avec un débit équivalent à 200 Mbits/s permettant d’acheminer plus de 10 000 connexions simultanées. Les 28 véhicules officiels sont également équipés d’une borne 4G permettant jusqu’à 10 connexions simultanées par véhicule tout au long du parcours.

Orange accompagne le Tour de France depuis plus de 20 ans et déploie un dispositif technologique toujours plus innovant, exceptionnel et spécifique à cette compétition. Des solutions sur mesure permettant d’assurer la diffusion à travers le monde et le bon fonctionnement de la course sont mises en place chaque jour. Durant les trois semaines d’épreuves, du 6 au 28 juillet 2019, et les 3 460 km de course, ce sont donc plus de 70 experts et techniciens Orange qui se mobilisent pour un dispositif inédit et un besoin de connectivité cher aux français.

Le Tour de France est également un outil pour le développement numérique de nos territoires. Les déploiements des réseaux réalisés à l’occasion du passage du Tour ont, depuis plus de 20 ans, permis à des communes et des lieux d’exception de voir leur connectivité s’enrichir de façon pérenne. 11 sites bénéficieront cette année d’une installation Fibre de manière pérenne, et 37 communes traversées par le Tour et 182 communes situées à moins de 10 km du Tour bénéficieront désormais du réseau mobile 4G.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Orange est indispensable aussi pour fournir un espace aux photographes des agences de presse principales qui peuvent envoyer à très haut débit et de façon quasi instantané les photographies du parcours mais aussi et surtout de la ligne d’arrivée. Dans un petit espace qui leur est réservé, peuvent travailler les photographes de Reuters, AFP, EPA, AP… les objectifs sont prêts à être utilisés et seront pointés tout à l’heure sur la ligne d’arrivée. En attendant les photographes reçoivent les photographies de leurs collègues sur le parcours et les transmettent à leurs agences respectives.

Et dans un souci de renforcement de la sécurité pour tous, l’opérateur français fournit un système de vidéoprotection et un PC sécurité doté de 7 caméras HD infrarouges qui permettent d’assurer la sécurité des sites sensibles du village.

Dans le prochain épisode, nous verrons les coulisses de la ligne d’arrivée du Tour.

Laisser un commentaire