La surprenante série « The Handmaid’s Tale » la Servante Ecarlate. Gilead une dictature contre les droits des femmes.

Mais qu’est-il passé par la tête des producteurs de la série « The handmaid’s tale » la Servante écarlate ?

Elle est Adapté du roman de science fiction dystopique et dénonciateur de Margaret Atwood publié en 1985. La servante écarlate rien que le nom glace le sang.

Synopsis : Dans un avenir proche, une catastrophe environnementale a entraîné une baisse dramatique de la fécondité. Les Fils de Jacob, une secte politico-religieuse, en ont profité pour prendre le contrôle d’une grande partie des États-Unis, et instaurer un régime, aussi totalitaire que brutal, basé sur des interprétations extrémistes de la Bible. Dans ce que l’on nomme désormais la République de Gilead, une nouvelle hiérarchie sociale s’est installée. Les hommes ont une position de pouvoir tandis que les droits des femmes ont totalement disparu. Afin de repeupler la nation, les femmes sont divisées en trois catégories : les Épouses, qui sont les femmes des dirigeants ; les Marthas, qui s’occupent de la maison ; et les Servantes dont le rôle est la reproduction. Offred, l’une des rares femmes encore fertile, est une servante assignée au service du commandant Fred Waterford et de sa femme Serena Joy.

Voilà le décors planté des femmes déchus de leurs droits et exploitées par des hommes ayant pris le pouvoir et imposer leur règles sous la bannière d’une nouvelle religion dont les membres sont « Les fils de Jacob ». Elles n’ont pas le droit à la parole juste d’obéir au moindre volonté des hommes et cela pour les trois positions féminines.

Pour les positions de Martha et de servante toute liberté est retiré et on leur enlève leurs enfants sans possibilité de les revoir un jour.

Quand aux épouses elles sont sous la gouverne de leur époux mais ont des privilèges par rapport aux deux autres classes.

Mais il y a pire celles qui sont trop âgées, réfractaires, douées de connaissance universitaire et femmes de pouvoir finissent dans les colonies vouées à une mort certaine. Avec un peu de chance vu qu’elles peuvent porter un enfants, elles sont épargnées et rejoignent le camp des servantes.

Bien que le rôle de servante ne soit pas mirobolant et assez cruelle. Les servantes remplaces les épouses non fécondes. Lors d’une cérémonie abjecte où le mari sa femme et la servante prennent place pour un viol sous couvert de la religion donc autorisé. Purement et simplement de l’esclavage sexuel. Le monde de Gilead prenant par la force une partie des Etats-Unis.

Ce n’est pas une série à mettre dans les mains de tout le monde mais réservé à un public adultes.

L’interprète de June Osborne, Elisabeth Moss donne une dimension forte à son personnage rien qu’avec des regards des mimiques et des intonations de voix. Elle porte vraiment la série avec brio.

Elle a d’ailleurs reçu de nombreux prix pour ses performances d’actrice tout comme la série.

Mais elle n’est pas toute seule la distribution est assez impressionnante et les personnages très important.

Tout d’abord Joseph Fiennes (Commandant Fred Whaterford) et Yvonne Strahovski (Serena Joy: Mme Whaterford). Le couple donnant du fil à retord à June. Ils sont despotiques et avide de pouvoir. Quand l’un y gagne l’autre et donc Serena y perd.

Nous avons aussi Tante Lydia (Ann Dowd) un personnage très fort et détestable du début à la fin prête à tout pour faire respecter la foi et les  convictions de Gilead. Les tantes, les gardiennes des servantes et celles qui les font respecter les règles par n’importe quel moyen en les mutilant ou frappant. Elles cassent l’esprit et la volonté de ses femmes réduites en esclavage.

Puis les sœurs servantes de June comme Emilie alias Deglen (Alexis Bledel) qui se révolte contre sa condition et fait partie de la résistance. Elle est lesbienne tout comme Moira et essaye de survivre à son rôle de servante par n’importe quel moyen quitte à risquer de perdre la vie. Elle va défendre ses idées mais tombera et sera marquée à jamais par les horreurs vues et vécus.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mais aussi Janine (Madeline Brewer) qui doit se plier tout comme June aux règles injustes et dévalorisante du nouveau gouvernement. Plusieurs fois elle va se rebeller mais n’en sortira pas indemne aussi bien physiquement que mentalement.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous retrouvons aussi les Marthas plus présente de saison en saison. Elle auront une part non négligeable dans la vie de June.

Et ceux que j’appelle les forces extérieurs Moira (Samira Wiley), la meilleure amie de June, qui a réussit à s’échapper de l’enfer pour maintenir sa résistance à Gilead au Canada.

Elle y retrouve Luke (O.T. Fagbenle) le mari de June qui va faire tout son possible à distance pour aider sa femme.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cette série vient de clôturer sa saison 3 et le final est à la hauteur des deux autres saisons. Il ouvre sur une saison 4 de toutes les folies mais aussi où tout les espoirs sont permis. Est-ce que June retrouvera sa liberté et sa famille ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

On s’attache aux personnages qu’ils soient détestables (Tante Lydia, Les Whaterford..), victime de Giléad ou encore faisant partie de la résistance comme June.

Il y a aussi un amour qui voit le jour dans cet univers si sombre. Une demande déplacée qui créé un couple qui tombe amoureux au fil des épisodes. Il donne même naissance et risque tout pour libérer leur enfant du monde atroce de Gilead. Je veux bien entendu parler de June et de Nick (Max Minghella).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le plus simple maintenant c’est de vous faire votre propre idée et de nous la faire partager. En tout cas moi j’attends avec impatience la saison 4 !

Si vous ne l’avez pas vu vous avez plusieurs mois devant vous pour vous mettre à jour. Pour cela profitez des Replays de la chaîne OCS. L’intégrale de la série est disponible !

Les sérievores,

rendez-vous vendredi prochain pour découvrir une nouvelle série !!!

Laisser un commentaire