AVP à gagner de « Fahim » au Gaumont Wilson en présence de l’équipe du film !

La rentrée cinéma est intensive avec trois nouvelles AVP dont le film « Fahim » de Pierre-François Martin-Laval (PEF). Ce réalisateur est plus connu pour ces comédies à mourir de rire tel que les « Les profs 1 et 2 » ou encore la très belle adaptation de « Gaston Lagaffe ».

L’histoire de « Fahim » est tiré d’une histoire vraie très touchante et c’est vrai qu’on attendait pas PEF dans ce registre.

Synopsis : Pour cause politique et menaces de mort, Fahim et son père (Assad Ahmed et Mizanur Rahaman) quittent clandestinement le Bangladesh, devant laisser sur place le restant de la famille. Fahim a huit ans, est un petit génie des échecs et rêve de rencontrer un grand maître à Paris où ils arrivent, sans papiers. A Paris c’est la misère, ils ne parlent pas un mot de français et subsistent  sans moyens et devant se cacher. Malgré tout Fahim arrive à rencontrer son maître, Sylvain (Gérard Depardieu) un homme solitaire, bourru, ne ménageant pas ses élèves. Mais cette grande carcasse a un cœur d’or et très vite il se rend compte des possibilités de Fahim. Le courant finit par passer grâce à Mathilde (Isabelle Nanty), secrétaire du club d’échec qui va aider ce couple. Il décide de l’inscrire aux championnats de France alors qu’il est clandestin S’il gagne peut-être alors que les choses pourront changer pour le père et le fils.

Une distribution très intéressante et novatrice avec les rôle clefs de Fahim et son père interprété par Assad Ahmed et Mizanur Rahaman tout nouveau dans l’univers cinématographique.

Ils sont entourés par Isabelle Nanty complice de PEF depuis longtemps ainsi que l’illustre Gérard Depardieu. L’une dans un rôle de médiatrice et protectrice de Fahim et l’autre en tant qu’ours bourru au grand cœur.

La bande annonce promet de beaux moments d’émotions assez touchant. Il va surement falloir prévoir des mouchoirs suivant notre degré de sensibilité.

Le film est adapté avant tout de la vie de Fahim qui a écrit un livre « Un roi clandestin » à l’âge de 15 ans. Il y raconte sa propre histoire poignante avec les problèmes de l’immigration et des réfugiés en danger dans leur pays et sa passion des échecs.

L’avant première, en présence de l’équipe du film,

aura lieu le mercredi 11 septembre 2019 à 21h45 au Gaumont Wilson.

Si vous souhaitez remporter des places pour la séance, compléter le formulaire ci-dessous. Le tirage au sort aura lieu samedi à 14h00. Les gagnants seront contactés par mail ou par téléphone.

Bonne chance à tous !

Laisser un commentaire