Sarah Lacote, auteure de la trilogie l’Arme Ultime sera sur le stand du Webtoulousain au Toulouse Game Show

Cette année le webtoulousain est partenaire du Toulouse Game Show et nous avons un stand où nous recevrons quelques personnes en interview, même des invités surprises.

Nous aurons une invitée présente tout le weekend : Sarah Lacote avec sa trilogie « L’Arme ultime ».

Mais faisons plus ample connaissance avec Sarah qui se livre à nos questions avec sincérité et humour.

Bonjour Sarah merci de nous accorder un petit moment.

Merci à toi.

Tu es l’écrivaine de la trilogie l’Arme ultime c’est ton bébé. Peux-tu nous parler des personnages principaux de tes romans ?

Alors on ne peut pas parler de l’arme ultime sans citer Lara l’héroïne qui est une jeune fille normale, militaire. Elle a une mère et une petite sœur. Quand l’épidémie arrive sur la planète, malheureusement elle se fait mordre et en meurt. Elle revient à la vie hybride, mi-humaine mi-zombie. Lara découvre qu’elle a une force surhumaine, elle entend très bien et a une excellente vue même dans la nuit. l’inconvénient c’est que Lara a envie de chair surtout de cerveau humain. Elle a les pulsions des zombies mais a gardé son cœur et sa conscience du coup elle se retient. C’est un combat de tout les jours est assez difficile.

Ensuite il y a David. Dans le tome 1 c’est un très gros monstre, un lézard mais qui est comme Lara sauf qu’il s’est fait griffer et pas mordu d’où sa transformation monstrueuse. Il reste humain à l’intérieur mais son apparence terrorise d’autant plus qu’il ne parle pas. David communique par télépathie avec Lara. Il a vraiment cette envie de dévorer les humains car son côté monstre est très prononcé. David et Lara se lient d’amitié et deviennent meilleurs amis. Dans le tome 2 et 3 leur relation va évolué vu que David va subir une autre transformation. Dans le premier Tome il y a le chéri de Lara, elle qui n’a jamais connu l’amour.

Oui je confirme et c’est assez difficile pour elle non ?

Tout à fait, parce qu’en tant qu’hybride ses sentiments sont décuplés. Elle va limite lui sauter dessus. D’autant plus qu’elle doit s’empêcher de le mordre.

Nous avons eu la chance de lire le tome 1. Ton écriture est fluide on est tout de suite plongé dans l’histoire. Mais on est frustré car le premier opus de la trilogie nous laisse un peu sur notre fin. On a très envie de découvrir la suite.

Je l’ai fait exprès. Quand j’ai écrit mon roman je l’ai imaginé comme un scénario de film pour avoir envie de voir la suite. Après le tome 2 arrive très vite mais j’ai procédé pareil pour le troisième.

La trilogie complète est sortie. Peux tu nous rappeler les date de parution ?

Le premier est sorti en mars 2017, le deuxième en 2018 et le troisième cette année.

Lors de l’attente entre le tome 1 et 2, les gens n’avaient pas envie de te mordre ?

Si (rires). Ils m’en voulaient car je mettais du temps à publier le second et le dernier. Je recevait des messages montrant l’impatience de mes lecteurs. Alors j’essayais d’apaiser leur demande en mettant des extraits du prochain roman sur la page facebook de l’Arme Ultime.

La première fois que je t’ai rencontré tu venais de signer pour adapter ta trilogie l’Arme Ultime au cinéma.

Oui j’ai fait la connaissance à la Castres Geek Connexion il y a deux ans Christiane Passemar a qui j’avais offert mes deux premiers tome. Elle les a lu, elle a adoré l’histoire et en a parlé à un producteur qui a tenu à me rencontrer. Au final on a signé un contrat cinématographique. Le casting est fait. Le tournage est prévu normalement l’année prochaine et la sortie en 2021.

Le casting est bien avancé, il y a déjà des personnages attitrés ?

En effet le plus gros du casting est fait. On peut le découvrir sur le site Magic Drakkars productions. Le producteur Monsieur Guerino le tient à jour. Il reste deux personnages principaux à définir, Lara l’héroïne et Vladimir le méchant. On attend des réponses qui ne devrait pas tarder à arriver. Tous ceux qui ne sont pas pris peuvent intégrer l’équipe de figuration car nous avons besoin de beaucoup de figurants humains et zombies.

Tu surveille et est sur le projet du film de A à Z ?

Quand j’ai signé le contrat avec Monsieur Guérino de Magic Drakkars production, je lui ai bien dit que je tenais à suivre les étapes de A à Z. Parfois il est tellement occupé quand je lui pose des questions. IL me répond quant il peut. Mais c’est mon bébé la trilogie et je tiens à être là pour tout.

En ce moment, tu es en attente du scénario ?

Oui tout à fait, il va bientôt être prêt et après tout va s’activer autour.

Donc l’adaptation de ta trilogie est en bon chemin. Et tu as un nouveau roman « D-Day Vendetta ». Peux-tu nous en parler ?

oui bien sur. J’avais l’idée de ce roman en tête depuis des années mais j’attendais de finir ma trilogie. C’est l’histoire d’une jeune fille qui se venge de son mafieux de père. L’action se déroule à Chicago. Son père a commis les pires sévices sur ses sœurs et elle. Elle va se venger mais son père va prendre sa petite sœur en otage pour qu’elle revienne avec lui. L’héroïne n’est autre que la préféré de son père. Mais s’étant enfoui à l’âge de huit ans elle ne retrouve plus son chemin.

Elle va rencontrer des hommes de main de son père et va les tuer. Elle commence par les torturer pour savoir où est son père mais comme ils ne répondent pas elle les élimine. Elle tue des méchants vu que ce sont des tueurs, des proxénètes, des revendeurs de drogues et d’armes. En même temps elle fait le bien dans la ville de Chicago. En fait quand il y a des braquages, des enlèvements, elle intervient et neutralise les méchants et sauve les gentils. A force elle se met la police et le FBI de Chicago à dos et donc elle s’enfuit. Mais la population de la ville est derrière elle et l’appelle Kali. Quand on fait des recherches sur internet on peut voir que c’est une déesse de la vengeance. La population est pour elle car elle sauve tout le monde et d’autres personnes ne l’aime pas.

C’est complètement différent de ta trilogie ?

Oui je suis assez éclectique j’aime changer de genres et là c’est le premier tome mais il y en aura dix.

Ah oui, dix tomes ?

Exactement.

Et pareil que pour la trilogie, tu nous laisse sur la fin ?

Tout à fait, mais le deuxième est écrit et va partir en correction. Pour le troisième opus je l’ai commencé mais j’ai fait une pause pour le moment.

Où peut-on trouver tes ouvrages ?

La trilogie est sur amazon. Les gens peuvent me contacter sur les réseaux sociaux et aussi me retrouver sur les conventions dont le Toulouse Game Show.

Oui en effet tu seras sur notre stand numéro 467 au hall 4 pour le Toulouse Game Show et ce le samedi 30 novembre et le dimanche 1er décembre.

Plus que quelques jours j’ai hâte d’y être et d’y rencontrer les lecteurs du Webtoulousain, les miens et les visiteurs de la convention.

Réservez vos places sur la billetterie. Et pour d’autres renseignements comme la liste des invités, le plan du TGS ou le planning cliquez ici.

Laisser un commentaire