Boulevard des Airs, le groupe qui a le vent en poupe sera mardi 11/12 au Bikini.

BDA groupe pixbynot 23 1

BDA groupe pixbynot  23 1Eté 2011, qui n’a pas fredonné sur ce titre “Cielo Ciego”. Ce titre qui a cartonné sur toutes les ondes radios. 
Et oui, ce fut les débuts fulgurants du groupe Boulevard des Airs, ce groupe aux mélanges musicaux. En tournée dans toute la France, ils seront de passage par le Bikini à Toulouse le 11/12/12.

Dans la lignée de Zebda, Tryo, Louise Attaque, ce groupe natif de Tarbes est composé de huit garçons.
Avant leur venue au Bikini, le mardi 11 décembre 2012, le chanteur du groupe, Florent Dasque s’est confié à Gaëlle, rédactrice en chef Culture et Musique pour Webtoulousain.

On vous a découvert durant l’été 2011 avec votre titre “Cielo Ciego”, mais d’où vient “Boulevard des Airs” ?
Le groupe est né en 2004 sur les bancs du lycée Marie Curie à Tarbes. C’est l’histoire de la rencontre de quatre potes qui sont passionnés de musique. Au départ, on faisait des reprises. Mais l’envie de composer est plus forte que tout. Au fil des années, nous avons fait de magnifiques rencontres artistiques avec des musiciens aux univers différents et voilà le résultat.
“Cielo Ciego” est l’une des premières chansons que nous avons créé et on a eu envie de faire le clip avec nos propres moyens. Et le clip a fonctionné.

D’où vous viennent ces influences musicales ?
On est tous issu de mondes et d’univers différents. On aime la chanson française, le rock, le reggae, la musique classique. Notre style est unique, c’est ça notre marque de fabrique.

On a eu envie de faire le clip avec nos propres moyens. Et le clip a fonctionné.

Qu’est ce qui est source d’inspirations pour le groupe ?
Au départ, on travaillait avec l’imaginaire. Maintenant qu’on a “les pieds sur terre”, on s’inspire de ce qui nous entoure, ce qui nous touche (l’amour, la vie, la mort, l’actualité…). Tout peut être source d’inspiration si on sait percevoir la subtilité des choses qui nous entoure.

A l’heure d’aujourd’hui, quel est votre meilleur souvenir ?
Il y a en tellement. Mais le plus important c’est la rencontre avec le public. C’est ça le partage, pouvoir discuter avec tout un chacun de la musique. On aime ce qu’on fait si et seulement si on aime le partage avec autrui.

On est curieux et on a envie d’explorer de nouveaux univers.

Votre album “Paris-Buenos Aires” est une invitation au voyage, vous aimez voyager et découvrir d’autres horizons  ?
Oui bien sur on aime voyager. Cela permet de faire de nouvelles rencontres. C’est en voyageant que l’on trouve l’inspiration, que l’on fait de belles découvertes.

Votre prochain album sortira l’an prochain, est-il dans la continuité du précédent ?
Oui évidemment, il reste dans l’esprit Boulevard des Airs mais il y a aussi une évolution. On a essayé de nouvelles choses, mettre une pointe d’électro avec des cuivres. On est curieux et on a envie d’explorer de nouveaux univers. Il sortira au printemps 2013. Mais nous vous laissons le découvrir.

“Boulevard des Airs”, un groupe de contraste entre grandeur et tradition.
Ils seront le mardi 11 décembre 2012 au Bikini pour faire plaisir à leurs fans toulousains.

Pour plus d’informations : www.bleucitron.net ou www.lebikini.com

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Laisser un commentaire