Love&Joy #6 : Comment draguer ? – Partie I

lovejoy-draguer-en-boite

lovejoy-draguer-en-boiteAujourd’hui dans Love&Joy nous abordons un sujet qui va en intéresser plus d’un ou d’une car oui les filles vous êtes de plus en plus nombreuses à draguer ouvertement plutôt que de vous laisser draguer. Nous verrons comment draguer dans différents lieux et situations. Nous établirons ensuite les choses à faire et celles à éviter. Enfin nous étudierons quelques scénarios et mises en situation. Mais avant de commencer, qu’est ce que la drague ?

C’est quoi draguer et pourquoi on drague ?

La drague au sens strict du terme est l’étape qui permet de passer d’une situation de relation usuelle ou absente à une relation plus poussée ou intime. En d’autres termes, c’est faire une étape indispensable pour initier une relation. Mais si on drague c’est avant et surtout pour se sentir valorisé, prendre ou garder confiance en soi et surtout par besoin. Oui nous sommes des animaux comme les autres, et nous avons des besoins naturels d’affection, de contact et de sexe.

Comment aborder une personne dans la rue ?

Dans la rue c’est le plus simple et à la fois le plus compliqué car si le nombre de personnes est important, nous avons souvent à faire avec des personnes pressées ou fermées et entamer une conversation et surtout la poursuivre est extrêmement difficile. Pour vous les mecs, il vous est sans doute déjà arrivé de croiser une fille très sexy qui vous semblait inaccessible et soit vous ne vous êtes pas démonté, et là il n’y a pas de problème, soit vous avez renoncé. Pourtant vous n’aviez rien à perdre, à part peut être un peu de votre fierté et quelques minutes.

Lorsque vous êtes dans la rue ou en extérieur non clos du moins, aborder une fille peut sembler compliqué et vous n’avez pas le mode d’emploi. Vous êtes peut être timide ou mal à l’aise. Cela me rappelle une fois où j’avais flashé sur une fille très sexy, bien habillée, écouteurs dans les oreilles et l’air pressée, marchant d’un pas déterminé. Même si elle paraissait totalement inaccessible, je l’ai approché et j’ai mené une discussion intéressante d’environ 10 minutes avec elle avant de prendre son numéro et de poursuivre nos échanges. Et oui si vous vous posez la question, je l’ai chopé. Bref, pour aborder une fille dans la rue, partez gagnant et vous aussi décidé.

Soufflez un bon coup et faites comme si vous connaissiez la personne depuis longtemps, tout en évitant trop de familiarité aussi. Vous verrez ça marche et ça détend la fille qui sera alors plus open à vos discours. Et surtout soyez positifs et souriants. Ne parlez pas trop vite ni trop lentement, soyez clairs avec une voix posée et calme. Prétextez une chose banale pour engager la conversation, comme une indication, un conseil ou bien encore le fameux « j’ai ma sœur qui fête son anniversaire et je ne sais pas quoi lui offrir, pourrais-tu m’aider à trouver des idées». Non je vous assure je l’entends encore et bien que de nombreuses filles savent que c’est une excuse et souvent bidon, elles aiment bien ce genre d’approche car ça les place dans une situation détendue et sympathique et qu’elles adorent donner des conseils d’achats aux autres meufs. C’est leur domaine là donc elles sont très à l’aise et surtout c’est vous qui vous mettez volontairement en difficulté. Du moins en apparences.

Pour les meufs, aborder dans la rue c’est pas bien différent, mais évitez quand même de faire du rentre dedans surtout si vous ne voulez pas passer pour une fille facile. Souriez, abordez le mec de façon simple sur un sujet banal et simple aussi. Après ce sera plus facile pour vous car les mecs sont plus open de prime abord.

Comment draguer dans un bar, en boîte ou en soirée ?

Tout dépend s’il s’agit d’une personne que vous connaissez même vaguement, l’amie d’un ami par exemple ou le voisin d’une copine, ou s’il s’agit d’une ou d’un total inconnu ? Ben pas tellement en fait. Les étapes de la séduction restent toujours les mêmes et se développent en 4 parties :

Etape 1 : le repérage
La première étape est le repérage. Que ce soit en soirée entres amis ou en boîte, regardez et repérez votre proie. Oui oui comme à la chasse car vous êtes effectivement un chasseur ou une chasseuse à la recherche de proies. Bien entendu prenons proie au sens noble du terme. Ne vous mettez pas en tête que vous allez pouvoir draguer toutes les filles ou les mecs de la soirée, déjà parce que vous allez vous griller et surtout car l’effet de masse ici ne jouera pas en votre faveur. Focalisez votre attention sur une seule personne, du moins à la fois surtout si vous êtes chez des amis car vous allez vite vous faire repérer vous par contre mais pas comme une proie mais comme un boloss ou une chaudasse.

Déjà repérez les persones célibataires ou qui paraissent l’être. Inutile de vous focaliser sur une personne en couple ou accompagnée, il y a sans doute d’autres personnes qui peuvent vous intéresser. L’avantage d’être dans une soirée c’est que vous pourrez demander à des potes ou des copines si un tel ou une telle est en couple ou open. Cela sera plus simple pour vous et plus efficace dans votre approche. Le repérage est essentiel car il permet de faire une présélection et évite que vous perdiez votre temps avec une personne qui n’est pas disposée à faire des rencontres.

lovejoy-draguer-en-club

Etape 2 : l’attaque
Oui toujours comme à la chasse, après avoir observé votre proie vous devez vous décider à la sélectionner ou pas. Cette étape se scinde en deux parties, l’ouverture et l’attraction. Dans une soirée entres amis, l’ouverture est vraiment très simple à réaliser puisque le contexte se prête idéalement aux rencontres, de tout type d’ailleurs. Plusieurs possibilités s’offrent à vous.

La première est d’ouvrir seul. Servez vous de l’environnement, de la situation pour réaliser l’ouverture. Par exemple si la fille se sert à manger, dites lui « A ta place je ne prendrais vraiment pas ça… » et embrayez sur un sourire avant de vous présenter et d’obtenir son prénom et donc la première interaction.

La seconde possibilité consiste à vous servir d’un coéquipier de drague, souvent appelé Wing pour ailes en anglais et dont le but est de vous épauler, vous soutenir et diriger les interactions. Draguer avec un wing possède plusieurs avantages, engager la conversation à votre place ou vous valoriser lorsque le moment de l’attraction sera venu.

La troisème possibilité est de loin la plus efficace. Elle consiste à vous faire présenter par la copine ou le pote de la personne. Si vous avez au préalable briefé la personne, elle peut vous servir d’accélérateur lors des interactions. Cela mettra en plus d’avantage de crédit à ce que vous direz et une certaine confiance s’installera rapidement.

En boite la situation est légèrement différente car vous ne pouvez pas compter sur des amis communs ni même des relations mais servez vous tout de même de son pote ou de sa copine. Vous pouvez également utiliser le wing et si vous souhaitez aborder une fille préférait un wing féminin et si c’est un homme préférez un wing masculin. Ca passera mieux et de façon moins agressive.

Une fois l’ouverture effectuée, passez à la phase d’attraction. C’est à dire augmentez les interactions et essayez de faire venir la personne vers vous. Si elle est réceptive à un sujet en particulier, impliquez vous et si vous n’y comprenais pas grand chose, dirigez la barque en lui posant des questions si elle est plus calée.

Etape 3 : l’isolement
Pour concrétiser la chose, il vous faudra vous isoler avec la personne à un moment donné. Vous devez simplement avoir à l’esprit que trop tôt c’est trop tôt et trop tard, ben c’est trop tard. D’où l’intérêt d’avoir bien mener les étapes précédentes car vous sentirez quand le moment sera venu de vous éloigner un peu du groupe avec la personne. Choisissez un endroit un peu à l’écart mais pas trop et surtout où vous pourrez identifier à distance les dangers et les interruptions possibles afin de les diminuer ou les refouler. Vous pouvez par exemple simplement en changeant de place, isoler partiellement du reste du groupe votre proie. Tournez sur votre gauche ou votre droite en la faisant basculer aussi. Vous mettrez alors une distance entre elle et le groupe et pourrez garder l’oeil sur les autres tout en concentrant votre attention sur elle. Profitez d’un sujet lancé dans le groupe pour l’isoler partiellement en lui posant la question « Et toi tu en penses quoi de… ? ». Cela ne l’agacera pas car elle sera toujours intégrée à la conversation et en plus vous aurez créé d’autres interactions.

Vous pouvez également rebondir sur le sujet en cours pour aborder un sujet connexe mais pas forcément en lien total, comme parler de ses hobbies si le groupe parle d’une activité qu’ils ont fait ensemble quelques jours plus tôt. Cela vous valorisera plus que si vous restez sur le sujet initial et vous marquerez des points en vous intéressant à la personne.

Etape 4 : le kiss close
Pour finaliser la rencontre et passer aux étapes supérieures comme coucher avec votre proie, vous devrez absolument passer par le baiser. Le meilleur moyen d’y arriver est évidemment de mettre encore plus à l’écart votre proie. L’isoler d’avantage. Pour cela, au fur et à mesure des interactions, vous sentirez le moment de lui proposer de vous accompagner sur ce canapé qui vous fait de l’oeil ou sur le balcon pour prendre l’air ou discuter plus simplement sans s’égosiller à cause de la musique trop forte. C’est l’isolement total. Mais vous pouvez bien entendu embrasser la personne aux yeux et aux vues de tous, cela dépend des interactions que vous avez eu avec elle et de son aisance.

En conclusion, que ce soit en soirée entres amis ou en boîte, draguer une personne n’est pas si compliqué, il faut simplement respecter les différentes étapes et n’en négliger aucune avant de passer à la supérieure. Si vous n’êtes pas trop à l’aise avec tout cela, abordez, abordez et abordez encore. C’est lorsque la drague sera devenue pour vous un automatisme, que vous prendrez réellement conscience de votre pouvoir de séduction et que vous arriverez à conclure plus souvent et plus facilement.

La suite la semaine prochaine… Et rdv les vendredis pour des tchats en live sur nos réseaux sociaux.

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Laisser un commentaire