Confidences de Christopher Patrick Nolan sur son aventure STAR WARS au HéroFestival de Marseille !

Chaque personnage est important dans un film, des rôles principaux aux figurants. Et ce n’est pas l’acteur Christopher Patrick Nolan qui va me contredire. Cet homme a eu la chance de faire partie de la distribution de la mythique saga Star Wars.

Nous avons eu le privilège de le rencontrer et de pouvoir nous entretenir avec lui sur son épopée Star Wars.

Bonjour Christopher Patrick Nolan, nous somme au HéroFestival de Marseille. Comment se passe votre weekend marseillais ?

Bonjour (en français). Merci de me recevoir à Marseille je n’étais jamais venu avant dans le sud de la France. Je suis très content d’être ici, je passe un très bon moment. Il y a beaucoup de centre d’intérêt différent et c’est impressionnant d’avoir tout cela réuni au même endroit.

Vous faites partie de la mythique saga Star Wars. Que ressentez-vous par rapport à l’engouement des fans ?

C’est un honneur de faire partie de cette impressionnante machine que représente Star Wars. J’en suis très touché. C’est magnifique de voir la réaction des gens et de pouvoir parler de la manière dont s’est passé le tournage. Mais ce qui est le plus important c’est la joie que cela procure aux enfants de me voir et d’échanger avec moi. Je suis vraiment ravi de faire partie de cette belle aventure.  j’adore incarner pour eux le garde consulaire Toshma Jefkin dans le film Rogue One. 

Est-ce que vous saviez avant de jouer avec qui vous alliez vous retrouvez et ce que vous alliez faire comme scène ? Ou c’était juste à votre arrivée sur le plateau ?

C’est une très bonne question. Non je ne savais pas ce qui serait filmé, avec qui et comment et pourquoi, pour la simple est bonne raison que tout est gardé extrêmement secret. La scène que j’ai joué dans Rogue One était vraiment très confidentiel et on l’a joué six semaine avant que le film soit terminée et monter pour la sortie. Nous avons tourné le film pendant un an puis on a arrêté et ensuite on a repris en additionnant cette scène qui était une des plus secrète et confidentielle. Quand je me suis retrouvé sur le plateau en question on me donnait tous les jours les nouvelles lignes que je devais apprendre et en même temps on me faisait signer des clauses de confidentialité parce qu’il fallait impérativement que je ne dévoile pas qui j’étais. Je sortais avec une cape noire pour éviter que les photographes ne me prennent en photo et également les hélicoptères car le casting et le tournage était très très secret.

Justement comment était l’ambiance sur le plateau ? Est-ce que du fait que tout était très secret personne ne parlait ou il y avait tout de même de la camaraderie et des fous rires ?

Sur ce genre de tournage où on fait partie de l’immense saga Star Wars c’est très intense, il y a énormément de monde. L’ambiance était très impressionnante et studieuse et en même temps drôle et sympa parce qu’il y a le côté humain qui ressort.  Mais il fallait bien faire attention à ce qu’on faisait rester concentré vu qu’on était très nombreux sur le plateau. Surtout la scène ou je cris « lancement » il fallait être bien précis. Mais l’ambiance était tout de même très sympa.

Si je dis que vous avez plusieurs flèches à votre arc je me trompe ?

Non en effet. Avant d’être acteur, j’étais de l’autre côté de la caméra, je m’occupais des décors en tant que concepteur mais aussi Costumier. J’ai fait partie de l’équipe de tournage sur Pulp Fiction de Quentin Tarentino ou encore Usual Suspects de Bryan Singer.

J’ai eu la chance de jouer de nombreuses pièces de théâtre et d’être dans des séries à la télévision et de jouer des rôles au cinéma notamment aux côtés de Patrick Stewart dans Mac Beth. C’est un milieu dur et brutal mais j’ai la chance de pouvoir continuer. Dans la vie de tous les jours j’essaie d’être un bon père pour mes jumeaux.

Le denier opus de la saga Star Wars va voir le jour très prochainement. Etes-vous impatient de le découvrir ?

Je serai le premier à faire la queue car je suis très impatient de le découvrir (rires collégiaux).

Qu’imaginez-vous ?

Je n’imagine rien, je ne sais pas du tout ce qui va être mis en place dans le nouveau Star Wars car ça peut partir dans un sens complètement inattendu.

Merci beaucoup pour l’interview.

Merci (en français) à vous !

Nous remercions chaleureusement Virginie la nounou traductrice qui a fait un travail impressionnant. Elle nous a traduit à la perfection les propos de Christopher Patrick Nolan. 

Retrouvez mercredi pour la sortie du dernier opus de la saga Star Wars, l’interview de Kenny Lee qui ne manquera pas de vous surprendre.

Laisser un commentaire