Le carnet de Gaëlle spécial film : Dirty Dancing.

C’est l’un des succès au cinéma en 1987, « Dirty Dancing », raconte la rencontre de deux personnes issus de milieu différents. D’un côté, la jeune « Bébé », jeune adulte engagée, féministe issue d’une bonne famille et de l’autre Johnny, le beau professeur de danse .
Malgré leurs différences, ils vont vivre une belle histoire d’amour.
Leur rencontre a marqué à jamais une génération. C’est une histoire qui vit à travers le temps et les diverses générations.
Présentation d’un des coups de coeur du carnet de Gaëlle.

Il était une fois une jeune fille « bébé » de son vrai nom Frédérique, qui partaient passer des vacances dans la pension Kellermann. Lors de ce séjour, elle va découvrir un autre monde qui lui est inconnu mais qui l’attire malgré tout. Elle fait la connaissance d’un couple d’amis danseurs Penny Jonhson et Johnny Castle, professeurs de danses au sein de la pension. Bébé et Johnny vont s’en le vouloir se rapprocher quitte a se brûler les ailes.

Mais cette histoire va les changer à jamais. Deux personnes issues de deux mondes peuvent s’aimer sans en avoir peur.

Ce film d’Emile Ardolino, a un splendide casting avec le talentueux et disparu Patrick Swayze et la sublime Jennifer Grey dans les rôles principaux. La bande musicale du film a eu un succès phénoménal avec les titres comme « She’s like the wind », «  the time of my live » ou encore « ungry eyes »….

De ce succès est né quelques années plus tard une comédie musicale « Dirty dancing » qui a été aussi bien joué en France qu’à l’étranger. Vous avez peut-être pu regarder aussi la mini -série du même nom sur TF1 diffusé en 2017.

Si vous souhaitez organiser un moment entre mère et fille ou une soirée romantique avec votre compagnon, ce film est disponible sur Netflix.

Laisser un commentaire