Day by day lance la première application gratuite 100% vrac.

Le réseau français d’épicerie en vrac, Day by day, lance la première application 100% vrac : “day by day vrac”. Accessible avec un smartphone ou une tablette, elle permet aux consommateurs d’effectuer, en un clic, leurs courses, de voir la composition des produits sélectionnés et d’obtenir des recettes.

Disponible sur IOS et Android, cette application permet aux utilisateurs d’enregistrer de nombreuses recettes gourmandes et de profiter de conseils de préparation des produits disponibles dans les épiceries day by day.

Créer sa liste de course, conservée dans un historique, en est une des fonctions. C’est un réel gain de temps pour les consommateurs.

Elle permet aussi aux utilisateurs de se tenir informés quant aux localisations et horaires des magasins. Ils peuvent ainsi voir quel magasin est le plus proche de chez eux.

A l’heure où la majorité des personnes s’interrogent sur la composition des produits qu’elles consomment, une description complète de ces produits est disponible sur l’application.

Day by day lutte contre l’usage abusif d’emballages

L’essentiel des produits de la vie courante est proposé en vrac dans les différents magasins. Par ce moyen, l’épicerie participe à la réduction des déchets ménagers en limitant les emballages. Ils s’élevaient à 5 096 000 tonnes selon l’ADEME en 2018.

C’est dans cette optique que ce réseau d’épicerie encourage ses clients à apporter leurs propres contenants, ou bien à utiliser les contenants mis à disposition par d’autres clients dans les magasins pour réaliser leurs courses.

Ces produits en vrac, au prix parfois plus attractif que leurs équivalents emballés, sont sélectionnés le plus souvent en France. La qualité de ce que l’on consomme est ainsi garantie. Les informations d’origine, de composition et de valeurs nutritionnelles sont d’ailleurs indiquées sur chaque bac et bocal.

Day by day poursuit donc son développement avec cette nouvelle application. Le réseau d’épicerie prévoit aussi d’élargir son offre de produits, avec l’arrivée de nouvelles familles alimentaires et non alimentaires.

Manon Warnau

Actuellement stagiaire dans la rédaction WebToulousain, j'ai terminé ma première année de journalisme à l'ISCPA de Blagnac. Intéressée par la culture et la gastronomie, les rubriques société et sport m'attirent aussi.

Laisser un commentaire