Entrevue avec Dominique Vallée, la voix française de Mélanie de la série Transperceneige et Piper de Charmed

Même si les salons et conventions ne peuvent se tenir, nous tenons à mettre en lumière les comédiens qui prête leur voix à des personnages cultes du cinéma ou de séries.

C’est le cas de Dominique Vallée qui à partir de la saison 3 jusqu’à la saison 8 de Charmed est la voix de Piper l’une des trois soeurs Halliwell.

Elle a de nombreuses voix à son actif et ceux qui connaissent son timbre ont dû sauter sur leur siège en l’entendant  sous les traits de “Mélanie Cavill” dans la série événement de Netflix “Le Transperceneige”.

Connue pour sa douceur et des personnages plus gentils, Dominique se fond dans l’exercice et nous étonne en incarnant l’intrigante Mélanie, manipulatrice, calculatrice et très mystérieuse.

Dominique nous a reçu en interview visio avec beaucoup de gentillesse et de sincérité. C’était comme si nous étions assises toutes les deux sur un canapé à converser tranquillement.

Bonjour Dominique merci beaucoup de nous recevoir en visio.

Merci beaucoup à toi de me recevoir. J’ai beaucoup de chance  de parler de mon métier. Tu m’en donne l’occasion donc merci à toi.

Est-ce que tu te souviens de ton ressenti quand tu es entrée pour la première fois dans un studio d’enregistrement de voix de doublage ?

Oui, c’était une série style soap opéra “Tendresse et passion”. Je suis arrivée là car un copain m’avait dit de venir pour rencontrer des gens. J’ai vu comment ça se passait. J’ai super flippé car il m’a demandé de faire un essai tout de suite alors que je ne connaissais pas la technique. J’ai trouvé cela fascinant, intéressant et puis j’ai eu grave le trac. Et j’ai été prise !

Une nouvelle aventure pour toi commençait avec de nombreuses voix dont “Piper”. Comment ne pas citer Piper de Charmed. Tu es arrivée en cours de série à partir de la 3ème saison. Connaissais-tu Charmed ?

Non je ne connaissais pas. Je suis arrivée à partir de la saison 3 jusqu’à la fin de la série. C’était Dominique Chauby qui prêtait sa voix à Piper durant la saison 1 et 2. Elle a déménagé à l’étranger et il a fallu la remplacer et j’ai été choisie.

J’ai intégré le casting en devenant l’une des trois soeurs.  Il y avait “Prue”, Anne Rondeleux et “Phoebe”, Magalie Barney.

A cette époque vous étiez à la barre toutes ensemble ?

Oui on était toutes les 3 ensembles. Puis après “Prue” a été remplacé par “Paige”, Véronique Soufflet.

Il devait y avoir de sacré fous rires et des bons moments ?

Oh oui surtout quand Benoit Du Pac, “Léo” était là. On rigolait bien ! Quand il y avait mon fils “Chris”, Yoann Sover, c’était génial. Pour la petite anecdotes Yoann m’appelle encore Maman quand on se voit (rires). Cela a duré 8 ans, enfin pour moi 6 ans.

Comment as-tu vécu la fin de la série, le tout dernier épisode à doubler ?

On était hyper triste. J’étais vraiment très triste car nous formions une bonne équipe. Si tu veux pendant qu’on faisait notre travail on ne se rendait pas compte de l’impact de la série. C’est vers la fin qu’on a senti que ça allait devenir une série culte. La dernière saison a vraiment été un déchirement. On aurait voulu que ça continue. En fait je m’attendais à ce que se soit juste une pause vu qu’on voyait que les derniers épisodes s’essoufflaient et qu’on allait repartir pour 10 ans, mais non. J’ai pris vraiment conscience de l’impact de la série quand les conventions ont vu le jour et qu’on nous y a invité.

Tu te rappelle de ta toute première ?

Oui c’était Paris manga. Il y a 4 ans je crois (non il y a 2 ans) avec Emma de l’association Boom Dubbing. Un des invités était Brian Krause, le Léo de la série. On a pu le rencontrer avec Benoit Du Pac sa voix française.

Ma cousine m’a regardé et m’a dit : “Tu double qui dans Charmed” ? Et j’ai répondu : “Bah Piper”. Et là elle s’est pris le visage à deux mains en disant : “Aaaaaaah, ce n’est pas vrai mais c’est toi ? Vas-y parle avec la voix de Piper” ! Je lui réponds : “Bah je te parle avec la voix de Piper depuis le début du dîner et à chaque fois que je te vois. Je ne change pas ma voix”. Et elle était en larmes. J’étais vraiment étonnée.

Là je me suis rendu compte de l’ampleur  de Charmed. Les gens venaient vers moi les larmes aux yeux et ils me disaient que grâce à ma voix, il avait pu traversait des choses difficile dans leur vies. La trilogie du samedi soir c’était un moment magique pour eux. Je n’en revenais pas. D’ailleurs j’ai une anecdote à ce sujet, j’étais à un diner de famille, j’avais une cousine qui était à table et quelqu’un me demande ce que je double en ce moment et lorsque je réponds que je suis sur la dernière saison de Charmed. Ma cousine m’a regardé et m’a dit : “Tu double qui dans Charmed” ? Et j’ai répondu : “Bah Piper”. Et là elle s’est pris le visage à deux mains en disant : “Aaaaaaah, ce n’est pas vrai mais c’est toi ? Vas-y parle avec la voix de Piper” ! Je lui réponds : “Bah je te parle avec la voix de Piper depuis le début du dîner et à chaque fois que je te vois. Je ne change pas ma voix”. Et elle était en larmes. J’étais vraiment étonnée.

J’ai fait une autre convention à Dijon “Legendaria”. Là c’était vraiment incroyable. Des gens se sont vraiment confié à moi, me racontant leur difficultés d’adolescence à ce moment là et ce que “Charmed” leur avait procuré et ses voix. J’étais avec Véronique Soufflet qui fait Paige  et on a fait des répondeurs, on a appelé des personnes. A chaque fois ça m’émeut beaucoup. Cela me touche beaucoup parce qu’on est vachement dans l’ombre lorsqu’on fait du doublage. Le comédien ou l’acteur, actrice c’est quelqu’un qui est dans la lumière. Grâce à ses salons, conventions c’est chouette.

C’est normal, je comprends tout à fait cette reconnaissance vu que je parle et comprends très peu l’anglais. Ton travail et celui des autres comédiens en VF me permet de vivre des séries et des films à travers vos voix.

C’est vrai que moi je regarde beaucoup en VF les séries et les films parce que d’abord j’ai un mari qui n’aime pas que ce soit en VO, qui n’aime pas lire les sous titres. C’est vrai que par moment j’ai un peu l’impression d’être au boulot avec la VO (rires). J’essaie de trouver les voix et je vais jusqu’au générique pour voir qui prête sa voix aux acteurs. Par exemple les films avec Bruce Willis je n’en ai pas regardé un en VO parce que Patrick Poivey jouait dix fois mieux que Bruce Willis.

Il était incroyable, il a sublimé le personnage.

Oh oui vraiment. En VO ça n’a pas grand intérêt alors que Patrick en a fait quelque chose de génial. C’est vrai que je comprends qu’on s’attache à des voix française, je le comprends même très bien. Alors que quand j’ai commencé le doublage j’étais très VO au cinéma art et essais. On ne parlait pas de ce qu’on faisait ce n’était pas très à la mode. Alors que maintenant ça l’est. Mais c’est un vrai boulot et un sacré boulot.

Oui c’est ça rappelons qu’il faut avant tout être comédien pour pouvoir faire un jour du doublage.

Oui c’est un tout. C’est vrai que depuis quelques années je ne fais plus que ça. Mais c’est vrai que c’est un véritable travail. On nous demande d’aller de plus en plus vite. Ce matin j’étais avec Laura Préjean et je doublais une nana que je double depuis longtemps qui s’appelle Kristin Lehman. Je regarde et j’en reviens pas et on me dit “Oui c’est bien Kristin que tu double dans “Motive” ou “Altered Carbon” . J’étais super contente car c’est moi qui l’a double depuis 7 ans mais avant elle a eu d’autres comédiennes. C’est chouette qu’on continue à me rappeler. Et là quand je la vois même si c’est un autre personnage, je la double comme dans des chaussons.

Tu as d’autres personnages que tu aime incarner, je pense à Pam dans True Blood ?

Oh la la la ouiiiiii ! Quelle série géniale ! Je dois t’avouer que la série je ne l’ai jamais vu je ne voyais que mes scènes. Mais Pam a pris de plus en plus d’importance au fil des saisons. Et j’ai pris beaucoup de plaisir à la doubler car Kristin Bauer Van Straten elle est folle dans cette série. J’ai adoré.  J’ai eu la chance de la rencontrer…

Oui c’est vrai. Comment as-tu fait ?

On était à une convention, toujours avec Emma, c’était à Disney, pour une spéciale “Once upon a time”. On nous avait dit qu’on allait rencontré les acteurs. J’y vais, on fait une séance de dédicace, il y avait à peu près 5000 personnes c’était internationale avec des anglais et des américains présents. Il y avait je crois une dizaine d’acteurs de la série. On fait les interviews et les conférences sur scène et là on nous dit que ça risque d’être compliqué pour voir les acteurs.

“Non, je suis juste venue vous dire bonjour parce que je suis votre voix française. Et là elle s’est mise debout, elle a appelé son garde du corps et lui a dit “C’est ma french voice” ! Kristin n’arrêtait pas de dire : “It’s amazing, it’s amazing”

Là je n’étai pas contente j’avais vraiment envie de rencontrer Kristin et je m’énerve un peu. Et là Emma me dit : “Attends on va y arriver”. Elle prends Prend Nathalie Homs et moi-même et on part dans les couloirs et là j’arrive devant les stands et je vois la queue impressionnante des gens qui étaient là pour faire signer un autographe, c’était de la folie. Je vois Emma parlais avec quelqu’un et après elle me dit : “C’est bon vas-y tu vas tout droit et tu vas la voir”. Je prends ce couloir, je vois des gens qui attendent un peu partout mais devant moi il n’y avait personne. J’arrive sur un bureau je me plante devant Kristin Bauer . C’était vraiment insolite et rigolo. Elle avait un garde du corps avec elle et elle me regarde.

On voyait que c’était la fin de la journée et qu’elle en avait un peu marre. Elle me dit en anglais : “Oui, quel et ton nom” ? Comme pour me faire une dédicace et je lui réponds en anglais “Non, je suis juste venue vous dire bonjour parce que je suis votre voix française. Et là elle s’est mise debout, elle a appelé son garde du corps et lui a dit “C’est ma french voice” ! Kristin n’arrêtait pas de dire : “It’s amazing, it’s amazing” (rires collégiaux) ! Elle a voulu faire des photos, on a fait des selfies. Elle m’a demandé ce que je faisais d’autres. Je lui ai demandé si elle avait d’autres chose en vue parce que je voulais continuer à la doubler. Je lui ai parlé de True Blood, de tous ceux que j’avait fait avec elle et c’était très sympa. On s’est fait des bisous, elle est très américaine mais c’était vraiment super.

Tu es repartie avec des étoiles plein les yeux ? 

Oui, j’étais vraiment contente parce que ça arrive rarement. L’année d’après j’ai fait “Paris Manga” pour la deuxième fois. Il y avait Holly Marie Combs qui était présente avec Brian Krause. C’était prévu que je la rencontre mais ça n’a pas pu se faire. Un peu déçue mais peut-être une prochaine fois.

Ta fille Lou est aussi comédienne, et vous avez doublé ensemble sur le film “Young Ones” en mode mère/fille ? 

Oh oui. Elle faisait Elle Fanning, “Mary Holm” et moi sa mère Aimee Mullins, “Katherine Holm”. C’était vraiment top.

On a travaillé ensemble sur un téléfilm pour canal +, je ne me souviens plus du nom il faudrait que j’aille voir dans mon C.V (rires collégiaux). C’était très dur avec une mère qui se fait frappé par son mari…

Elle ne le tue pas non ? 

Si, elle le tue parce qu’il allait s’en prendre à sa fille. C’est tout le déroulé du procès et ses moments en prison et Lou faisait ma fille. Elle était vraiment très jeune donc il y a des scènes qu’on ne voulait pas qu’elle voit. Elle m’a fait pleurer, crier.

C’était compliqué ? 

Oh, oui, elle m’en parle encore aujourd’hui.

D’ailleurs, elle t’a interviewé pour sa chaîne youtube et son émission “Ici la voix”. 

Ouiiiii !

Qu’est-ce que cela t’a fait d’être interviewée par ta propre fille ? 

Oh c’était super, j’ai adoré ! Elle m’a fait rire. Elle est très drôle en fait. Cette enfant est très drôle, enfin cette jeune femme est très drôle (rires collégiaux). Non elle est vraiment drôle, on a passé le confinement ensemble parce qu’elle est venue se réfugier à la maison avec mon petit fils qui a 17 ans, qui est le fils de ma première fille. On s’est éclaté pendant deux mois. On a fait des vidéos et plein de choses. C’était un super moment !

C’est la seule personne qui peut me filmer car j’ai horreur de ça. J’ai horreur du rapport avec la caméra. J’ai fait des films quand j’étais plus jeune mais franchement ce n’est pas mon truc. J’adore vraiment le théâtre, j’adore ça parce que la danse c’est toute ma vie aussi. J’ai été sur scène depuis l’âge de 3 ans. La scène c’est très important.

Ce rapport avec le théâtre est très fort ? 

Oui j’en ai fait pendant très longtemps, pendant 10 ans et après j’ai rencontré le doublage. J’ai continué à en faire un peu et petit à petit plus du tout. J’avais besoin de souffler parce que j’ai fait 10 ans d’affilé dont 7 ans dans une troupe et pas des moindres “Le café de la gare”. J’ai même joué dans la comédie musicale “Plantons sous la suie” avec Michel Blanc.

J’étais aux cotés de Miou-Miou, Patrick Dewaere et Coluche sous la gouverne de Romain Bouteille.

Waouh très impressionnant. C’était intensif ? 

On travaillait ensemble, on habitait ensemble. On faisait tout ensemble et à force c’est fatiguant.

Tu as quand même une actualité brûlante. Pour tous ceux qui regardent Netflix ils peuvent découvrir et suivre la série “Transperceneige” avec Jennifer Connelly et le personnage “Mélanie Cavill” et y entendre ta voix !

Oui c’est moi ! On a fait cela il y a un an et quand on l’a doublé les images n’étaient pas terminées. Le train était sous forme de dessin. La scène de la fin de la série est remplie d’effets spéciaux et moi je voyais Jennifer Connelly dans un studio devant un fond vert avec de la fausse neige à ses pieds. Un moment elle est sur une échelle et elle saute ce qui n’est pas du tout le cas au rendu de la scène finale. Pendant le confinement et un peu après, j’ai dû de chez moi finir certaines scènes car il y avait des scènes rajoutées. C’est Lou qui prenait le son, heureusement qu’elle était présente sinon je n’aurais pas pu le faire, vu que je n’ai pas de matériel. Dès la fin du confinement j’ai filé en studio terminer d’autres scènes. Tu vois la série est sortie le 25 mai, enfin les deux premiers épisodes. On a repris le doublage le 12 mai, donc on a été très vite. Tu as vu la série ?

Oui je n’ai pas loupé un seul lundi et j’ai regardé les deux derniers dès qu’ils ont été en ligne. Et la voix me disait quelque chose et un moment donné dans le premier épisode à un instant d’émotion je me suis écriée : “C’est Dominique” ! 

Oui c’est vraiment un beau cadeau que m’a fait Catherine Brot la directrice artistique.  J’adore Jennifer Connelly, je la connaissais mais ce n’est pas moi qui la doublais et là c’est top. En plus la série est vraiment bien. Je n’ai pas tout vu mais comme elle y est beaucoup j’ai compris la série. Je ne l’ai pas regardé encore.

Alors on va essayé de ne pas spoiler mais il y a une scène assez dure où tu fais du mal à un personnage. A quoi penses-tu pour donner cette intention et la bonne intonation de voix ? 

Je pense surtout à écouter ce qu’elle fait, à comprendre la scène techniquement pour voir si elle parle fort, doucement à quel moment elle baisse. Après quand je vois la scène une première fois, je vois bien que ce n’est pas rigolo. Mais après je suis vraiment centrée sur les ouvertures de bouche, les moments où elle va crier, parler doucement. Dans ces scènes assez dure vue le contexte à l’écran je suis plus sur la technique. Après le jeu vient tout seul puisque tu l’a entendu avant et tu as compris ce qu’il fallait faire. Dans l’émotion pour moi c’est plus facile car je me laisse gagner par les pleurs.

Genre quand on apprend que Mélanie a perdu quelqu’un de très proche ? 

Oui, tout à fait.

Tu sais quand même que c’est un personne de ceux qu’on adore détester. Qu’est-ce que ça te fait de jouer entre parenthèse la méchante de la série ? 

C’est super tant mieux, parce que j’en ai fait rarement parce que j’ai une voix douce et mon côté maman, mon côté “Piper” (rires) toute douce. Ce qui est bien avec Jennifer Connelly c’est qu’elle a toujours cette douceur et en même temps le côté sombre.

Une main de fer dans un gant de velours. 

voilà c’est ça. Même si je ne peux pas trop en parler (rires).

Mais il va y avoir une deuxième saison. Ils ont même pratiquement fini de la tourner vu qu’il leur reste que deux épisodes encore. Ils ont dû arrêter le tournage à cause de la Covid-19. 

Tu es sûre ?

Ah oui certaine, la deuxième saison a été commandé et est en cours de réalisation. 

Oh c’est cool. Oh ça me fais plaisir. Tu vois tu en sais plus que moi (rires). C’est vrai que la façon dont ça se termine on se doute bien qu’il va y avoir une deuxième saison. Mais combien de fois j’ai fait des séries où à la fin de la première saison je me disais : “Chouette il va y avoir une deuxième”. Et il n’y a pas la deuxième parce qu’il n’y a plus les moyens. Et ça malheureusement cela arrive souvent. Je suis en ce moment sur “Billions” une série sur le monde des affaires.

Je ne comprends absolument rien à cette série même à ce que je dis et je ne suis pas la seule (rires). Il y’a deux semaine je suis allée travailler, on m’a donné des options de dates pour des enregistrements et dans la dernière scène que j’enregistre je dis à l’héroïne : “Bon bah écoute salut je me tire. Tu es qu’une connasse j’en ai ras le bol”. Et en fait mon personnage n’est plus dans la série. Il peut toujours revenir mais pas dans l’immédiat. Parfois tu fais un personnage récurrent depuis un moment et puis tu découvre que ton personnage meurt. Je dis à la personne qui me dirige : “Super, tu aurais pu me prévenir”. A quoi elle a répondu : “Bah non je ne préférai pas tu aurais été triste”.

Imaginons, si tu avais le pouvoir de changer la fin d’une série de ton personnage. Laquelle aurais-tu modifié et pourquoi ?

Oh dis donc quelle question. D’abord elle est très originale, merci. Oh la la, tu aurais dû me la poser avant (rires).

Ah non, ça aurait été trop facile (rires).

J’aurai voulu que “Charmed” continu. Et donc que Piper prenne le livre des ombres, et monte au grenier avec Léo. Là elle boit une potion magique qui se trouvait dans le livre et en donne à Léo. Ils redeviennent jeune et hop c’est parti pour 10 ans (rires).

C’est génial ! C’est excellent.

Oui c’est ça c’est reparti pour 10 ans les aventures des trois sorcières. Non elle prend la potion, elle rajeunit. Elle regarde Léo et elle se dit : “Lui je vais le laisser vieillir et je repars jeune et je vais me refaire une nouvelle vie. Elle garde un petit peu de potion pour ses deux soeurs.

Ah  carrément, elle part toute seule en laissant Léo ?

Ah oui elle change de mec (rires). Tu sais j’étais aussi dans “Lost”.

Oui Juliet jouée par Elizabeth Mitchell.

C’est ça Juliet. Je me souviens très bien de “Lost” et de la fin de la série.  J’étais encore avec Arnaud Arbessier qui faisait Sawyer. C’est rigolo parce qu’on a beaucoup joué ensemble.  La dernière saison on avait des frissons, on avait les larmes aux yeux parce que c’était magnifique. Je ne sais pas si tu te souviens quand ils sont devant la machine à café.

Si j’ai une très bonne mémoire, enfin moins maintenant (rires).

Ah, donc ils sont devant la machine à café. Ils ne se souviennent pas du tout de l’île. Ils ne se reconnaissent pas. Mais ils se touchent un moment donné et ont des visions. Ils ont des flashs et j’aurais bien aimé faire repartir leur mémoire avec ces flashs et qu’ils se retrouvent dans la vie actuelle. Oh oui saurait été génial ! Je me souviens avec Arnaud, la scène où ils se touchent on avait des frissons en la jouant. C’était dingue ! D’ailleurs Lou avait participé à “Lost” en doublant le personnage de “Kate Austen”, Evangeline Lilly jeune.

Quand j’ai fait “Once upon a time” on m’a appelé pour faire Kristin Bauer en tant que “Maléfique” et puis v’la ti pas qu’arrive dans la même saison Elizabeth Mitchell. Et là dilemme. Et M6 savait que je faisais les deux. La chaîne a dit : “On veut qu’elle soit sur Kristin Bauer.

Donc je n’ai pas fait Elizabeth, mais je l’ai fait dans plein d’autres trucs dont dernièrement dans un téléfilm de noël pour TF1. Et avec qui comme partenaire ?  Arnaud Arbessier ! C’est rigolo, il joue mon amoureux dans ce téléfilm qui passera en novembre ou décembre cette année. On retrouve Juliet et Sawyer réunis (rires).

Aurais-tu un petit message à passer ? je te laisse la parole.

Oui, ce message est pour tous les fan de VF. Continuez à être fan, continuez à regarder en VF parce qu’on a besoin de vous et que sans vous on n’existerai pas. L’amour que vous nous portez c’est formidable, la passion qui vous anime aussi. Je suis très heureuse d’avoir des fans qui me suivent sur mes réseaux dont Instagram et ça c’est drôlement chouette. Cela me fait vraiment chaud au coeur de recevoir tous vos messages même si c’est compliqué de répondre à tous. Je tiens juste à vous dire merci !

En tout cas merci à toi pour ce moment de confidences, pour cette passion, pour cette envie, pour ton sourire et pour toutes ces voix que tu fais vivre.

Je t’en prie. Merci de m’avoir appelé de m’avoir choisie parce que c’est grâce à toi qu’on existe aussi et c’est vachement bien. Alors continue !

Avec plaisir (rires collégiaux).

Vous pouvez retrouver sur Netflix tout les épisodes de la première saison de la série “Transperceneige”. Sur 6ter l’intégrale de “Charmed” est rediffusée. On en est maintenant à la saison 3 où Dominique Vallée prend place. Et Dominique m’a averti que tous les lundis sur France 2, on peut entendre sa voix  dans la série “Motive”.

Je remercie chaleureusement Dominique pour toutes ses photos, du théâtre, de ses rencontres, qui illustrent parfaitement ses propos.

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *