On a testé pour vous : la succulente cuisine de très haut vol du Coq de la Place à Rodez.

Envie d’un petit restaurant en Aveyron et de passage à Rodez, nous avons testé les mets proposés au restaurant brasserie le Coq de la Place à Rodez.

A notre arrivée nous mettons bien entendu le masque qui est obligatoire comme dans tous restaurant, et nous mettons un peu de gel hydroalcoolique disponible à l’entrée de l’établissement.

Une serveuse nous demande notre nom et nous place sur la terrasse comme prévu. Ah oui un conseil, ce restaurant est très réputé et donc il vaut mieux réserver pour être sûr de pouvoir s’y attabler.

A notre place, nous pouvons retirer notre masque, mais celui-ci est indispensable pour tous déplacements dans l’enceinte du restaurant.

Le menu adapté à chacun

La serveuse nous présente le menu et les différentes cartes sur des ardoises assez grandes et très lisible.

En entrée il m’est conseillé de prendre un tataki de veau avec un hoummous de lentilles et ses pickels de légumes. Je suis la proposition et ne suis pas déçue c’est une véritable explosion en bouche. Le veau est délicieux et fondant à souhait et le hoummous est parfumé et succulent (pas de pickels de légumes par rapport à mes allergies).

 

Le choix des boissons est aussi très variés et la cave du restaurant est fournie en très bons vins se mariant parfaitement avec les plats proposés.

Une viande de qualité et tracée

Ensuite vu qu’on m’a vanté les mérites de la viande qui est choisi par l’équipe de cuisine directement chez le producteur, mon choix se porte sur une bavette accompagné d’Aligot et de frites.

Là encore je suis nullement déçue, la viande se coupe comme du beurre et la cuisson est maîtrisé à la perfection. Les frites sont exquises et l’aligot est vraiment un régal pour mes papilles et même si c’est un met consistant, il est léger et aérien.

Des desserts whaou !!!

Et pour finir en dessert : un éclair XXL. Lorsque la serveuse a débarrassé la table et poussée tout ce qu’elle pouvait, j’ai vu arriver un immense éclair et là j’ai compris le terme “XXL”. Normalement on a le choix entre chocolat et caramel mais j’ai pu goûter aux deux. Pour moi, je ne pensais jamais finir ce très impressionnant dessert. Ce fût une erreur.

 

De la première à la dernière bouchée, la pâte à choux est d’une légèreté incroyable et la chantilly aussi telle un nuage en bouche. Et là je ne parle que de l’éclair car accompagné du chocolat c’est extrêmement savoureux. Mais là où j’ai eu du mal à m’en remettre c’est le mélange de l’éclair avec le caramel. Entre douceur et puissance c’est une délectation des papilles donnant des frissons dans l’échine et mettant le palais, la langue et  le cerveau en ébullition.  Cela procure une décharge émotionnelle inattendue, un feux d’artifice et c’est un véritable orgasme culinaire !

Une expérience culinaire exceptionnelle autour d’une équipe de pros

J’apprends que l’équipe du restaurant est très soudée autour de leur chef Benjamin Berges et qu’ils participent aux choix des légumes, fruits sur le marché, des viandes et des fromages chez les différents producteurs régionaux.

L’équipe de cuisine connait les produits cuisinés de A à Z. On ressent ce bien être dans l’assiette car ils magnifient les produits avec professionnalisme et passion.

Rendez-vous au Coq de la Place

La cuisine du Coq de la Place est un véritable régal pour les pupilles et les papilles. Alors si le fait maison brasserie/gastronomie vous donne l’eau à la bouche, courez-y !

Pour cela il vaut mieux réserver au 05 65 68 04 69. Offrez-vous une parenthèse culinaire enchantée en Aveyron dans la belle ville de Rodez au Coq de la Place, 1 place d’Armes (12).

photo avant confinement

Laisser un commentaire