Route d’Occitanie – étape 4 : Benoit COSNEFROY s’impose à Rocamadour. Egan BERNAL remporte la 44ème édition.

Quatrième et dernière étape de la Route d’Occitanie entre Lectoure (Gers) et Rocamadour (Lot).

Cette étape, la plus longue de l’édition (195km) a été marquée par une échappée d’un groupe de 11 coureurs Filippo ZANA (BARDIANI CSF FAIZANE), Maxime CAM (B&B HOTELS – VITAL CONCEPT P / B KTM), Christophe LAPORTE (COFIDIS), Antoine DUCHESNE (GROUPAMA – FDJ), Alan RIOU (TEAM ARKEA – SAMSIC), Anthony TURGIS (TOTAL DIRECT ENERGIE), Matteo MALUCELLI (CAJA RURAL – SEGUROS RGA), Julien TRARIEUX (NIPPO DELKO PROVENCE), Fausto MASNADA (CCC TEAM), Georg ZIMMERMANN (CCC TEAM), Nick VAN DER LIJKE (RIWAL READYNEZ CYCLING TEAM) qui a pris jusqu’à 4 minutes d’avance sur les routes vallonnées du Quercy Blanc. A l’arrivée sur le circuit final tracé autour de Rocamadour, et après un rythme effréné (44km/h de moyenne sur les 3 premières heures de course), l’échappée se disloque sur les premières rampes de l’Hospitalet. Derrière, les équipes INEOS, BARHAIN MCLAREN et AG2R LA MONDIALE mènent activement la chasse.

A quelques kilomètres de l’arrivée, à la faveur d’un final pour costaud, le normand Benoît COSNEFROY (AG2R LA MONDIALE) fausse compagnie au groupe de favoris, maintient l’écart dans la Voie Sainte (1km à 10%) et l’emporte en solitaire avec 2 secondes d’avance sur Bauke MOLLEMA (TREK – SEGAFREDO) et un très solide Thibaut PINOT (GROUPAMA – FDJ).

Au classement général, pas de changement après l’étape pyrénéenne d’hier : le colombien Egan BERNAL (TEAM INEOS) l’emporte devant son coéquipier Pavel SIVAKOV (TEAM INEOS) et Alexander VLASOV (ASTANA). Ce doublé de l’équipe INEOS a une saveur particulière aujourd’hui, puisque un hommage a été rendu ce matin à Lectoure à Nicolas PORTAL, directeur sportif de l’équipe britannique et décédé prématurément en Mars dernier.

l

Clap de fin sur cette 44ème édition très particulière, en présence notamment du directeur du Tour de France Christian PRUDHOMME, qui a salué l’organisation de la course dans un contexte sanitaire très particulier.

Le classement final ici.

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Laisser un commentaire