“L’Histoire racontée par le football” du toulousain Olivier Corbobesse !

Un livre spécial aujourd’hui dans la rubrique littéraire de Webtoulousain, avec la parution du 4 ème opus du toulousain Olivier Corbobesse, consacré à un parallèle entre football et histoire du monde, bien plus liés qu’il n’y paraît.

Son oeuvre maîtresse si l’on en croit les dires de l’auteur, qui signe son 4ème livre en deux ans . Un travail titanesque de recherche documentaire, dans les bibliothèques, les manuels d’histoire, les reportages. Pour retracer 6000 ans de l’histoire du monde, de l’Antiquité à nos jours. Car tout est football si l’on en juge par le prisme de l’auteur. Rigueur oblige, le texte a fait l’objet d’une relecture attentive, par deux professeurs d’histoire, amateurs de football.

A noter, chauvinisme de bon aloi, que chaque partie fait a un moment donné référence à Toulouse . On vous laissera le loisir de la trouver .  Ou encore que l’auteur, fasciné par toutes les particularités et excentricités du football, y établit un parallèle entre Monaco et Bossost ( bien connu des toulousains) , les deux seuls clubs étrangers admis par la Fédération française de Football.

A ce titre, l’ouvrage présente un travail très poussé sur les logos des clubs, qui racontent souvent à eux seuls des pans entiers de l’histoire d’un pays. Même le Pape François, grand supporter de San Lorenzo est convoqué au banquet culturel de ce livre, avec la référence au Pape Corbeau ( rapport au surnom des supporters du club) , qui ne déplaira pas aux amis de l’auteur !

Un livre à ranger précieusement dans la bibliothèque  de tout amateur d’histoire et de football . Et qui offre la particularité de proposer plusieurs entrées possibles : la chronologique tout d’abord, en lisant les chapitres dans l’ordre des époques historiques. Par le biais de devinettes ludiques exposées en sommaire final ( Pourquoi les joueurs de Nîmes sont ils surnommés les Crocodiles? Qui était Fortuna, qui a donné son nom à plusieurs clubs à Dusseldorf, Cologne et Sittard? A quoi fait référence l’aigle qu’arbore la Lazio Rome ? ). Et enfin ,troisième possibilité de lecture, en “picorant” au gré des envies et des humeurs, un chapitre au hasard ! C’est celle que nous adopté à la rédaction, mais les trois sont valables !

A noter aussi, et nous y reviendrons dans la semaine avec un livre consacré au sujet, un travail très intéressant et poussé sur les logos des clubs , qui témoignent bien souvent des évolutions historiques des pays et villes concernées. Passionnant de voir comment l’histoire s’écrit sur les blasons. Mention spéciale pour ceux du TFC, Valence ou Séville. Nous vous laissons le loisir de découvrir pourquoi!

La sensibilité hispanique de votre serviteur lui aura fait apprécier particulièrement les passages sur la Reconquista, la guerre civile espagnole ou les guerres d’indépendance latinoaméricaines. La preuve si besoin en était, que chacun trouvera son bonheur dans cet ouvrage majeur. De l’Antiquité à la guerre froide , en passant par la Renaissance ou les révolutions française, américaine et anglaise, rien n’aura échappé à la vigilance d’Olivier Corbobesse.

C’est donc un livre de vulgarisation que nous vous conseillons vivement à la rédaction ! Dispo dans toutes les bonnes librairies toulousaines. Quelques adresses parmi d’autres ci dessous .

Fnac Wilson,16 Allées du Président Franklin Roosevelt
Privat, 14 rue des Arts
Ombres Blanches, 48-50 rue Gambetta
L’Autre Rive, 24 avenue Etienne Billières
L’histoire racontée par le football, Olivier Corbobesse, Editions Marie.B, 22,00 € / 350 pages
A noter qu’Olivier Corbobesse sera l’invité de l’After Foot de Rmc ( 104.3) ce Mercredi 30 Septembre à 22h30. 
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *