Re-confinement pour 4 semaines mais pas tout à fait.

ecole-fermee-panneau

Beaucoup d’entres nous l’attendaient, des rumeurs faisaient résonnance sur les réseaux sociaux et dans les conversations autour de la machine à café d’un re-confinement imminent. Et c’est finalement ce mercredi soir à 20h, que le Président Macron l’a annoncé, les mesures de freinage de l’épidémie mises en place dans 19 départements français auparavant sont généralisées à l’ensemble du territoire métropolitain dès samedi 3 avril.

Des efforts supplémentaires

Concrètement, le Président l’a annoncé ce mercredi soir, des efforts supplémentaires seront demandés à tous. “Nous devons, pour les mois à venir, fournir chacun un effort supplémentaire. C’est cela que je nous demande collectivement.” Bien que l’effort supplémentaire soit mal passé surtout auprès des personnels de santé qui sont sur le pont sans relâche depuis plus d’un an désormais.

Des mesures de freinage qui ne semblent pas réellement freiner

Alors que cela fait plusieurs semaines que certains départements, 19 au total, nous ont précédés sur les fameuses mesures de freinage, il semble évident que les efforts supplémentaires demandés aux départements du Nord, de l’Est ou de l’Ile de France, n’ont pas donnés des résultats satisfaisants permettant de réellement freiner la propagation de l’épidémie de Covid-19 que nous connaissons sur le territoire depuis au moins 1 an.

C’est pourtant sur ce modèle, que suite au dernier Conseil de Défense, réunis à huit clos et dans le secret défense, le Président de la République, le Premier Ministre, le Ministre de la Santé, le Ministre de l’Intérieur et des hauts responsables de la Police, de l’Armée et des services de l’Etat, ont mis au point cette nouvelle stratégie de lutte contre ce coronavirus.

Au sortir de ce Conseil, le Président Emmanuel Macron a pris la parole lors d’une allocution en direct de l’Elysée sur plusieurs chaines de télévision ainsi que sur les réseaux sociaux pour annoncer que l’ensemble du territoire métropolitain serait soumis aux mêmes exigences.

ecole-a-la-maison

Quelles sont les mesures ?

Déjà, nous pouvons vous dire que les mesures débuteront dès ce samedi 3 avril 19h et pour 4 semaines, l’a annoncé le Président. Mais pas tout à fait et vous allez le voir ça se complique.

Les écoles, collèges et lycées fermés

Les écoles, collèges, lycées seront fermés dès vendredi soir pour une semaine de cours à la maison à partir du 5 avril. Ensuite dès le 12 avril, tout le monde sera en vacances, quelque soit la zone, pour 2 semaines. A partir du 26 avril, les élèves des écoles maternelles et élémentaires pourront retrouver les bancs de l’école. Les cours à la maison reprennent pour les collégiens et les lycéens jusqu’au 3 mai où tous pourront revenir dans leurs classes.

Pour les Universités rien de nouveau, les étudiants pourront assister en présentiel à leurs cours 1 jour par semaine comme avant mais pas plus.

Bien que n’ayant pas de précisions quand à la fermeture des crèches, ces dernières seront probablement fermées de la même façon que les écoles maternelles et primaires.

calendrier-fermeture-ecoles-avril-2021

Toujours le couvre-feu à 19h

Le couvre-feu à 19h est maintenu mais les déplacements en journée sont limités à une zone de 10km autour de votre domicile sauf pour les déplacements professionnels qui nécessiteront une attestation de déplacement professionnel et pour les déplacements graves où d’assistance.

Le retour des commerces non essentiels

Chacun saura quoi penser des fermetures préventives des commerces dits non essentiels mais avec des dérogations pour les coiffeurs, les cordonniers et les toiletteurs qui pourront rester ouverts.

Des perspectives non datées mais plus proches

Le chef de l’Etat a toutefois annoncé des perspectives d’espoir quand à la réouverture des lieux culturels, des bars et des restaurants qui pourraient se faire dès mi-juin de façon progressive à commencer par les terrasses. Aucun calendrier n’a été délivré pour l’instant, ni aucun détail quand aux conditions d’ouvertures des établissements.

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Laisser un commentaire