Laisse-moi : 1 – Te résister de Méline Darsck : une attirance évidente.

attirance

Les sentiments sont parfois inexplicables. L’attirance qu’elle soit visuelle, corporelle ou charnelle, est une sensation invisible mais aussi inexplicable.
Méline Darsck nous livre l’histoire d’une attirance fusionnelle entre Enzo et Zoé.

Zoé est une jeune et talentueuse architecte, qui a une vie plutôt bien rangée. Alors que Enzo, entrepreneur reconnu, est un véritable tombeur. Il multiplie les aventures d’un soir, sans attache, sans souci.
Tous les deux vont se croiser au détour d’un voyage. Il n’aura fallu qu’un regard, pour que ces deux-là s’attirent comme deux aimants. Cela ne devait être qu’une histoire d’un soir, cependant l’attirance semble plus forte que tout. Comment cela peut-il évoluer ?

Les personnages principaux :

Zoé: jeune et délicate architecte, Zoé découvre la vie dans tous les sens du terme. Le jour où tout bascule avec la rencontre d’Enzo, un nouveau chapitre va s’ouvrir et s’écrire. Cependant, la vie ne semble pas si rose que ça. Comme on dit qui vivra verra….

Il plongea son regard dans le mien et, l’espace de plusieurs secondes, une minute peut-être, nous fûmes seuls au monde.
Mes yeux s’illuminèrent immédiatement aux souvenirs de ces quelques phrases murmurées la plupart dans mes cheveux.

Enzo: c’est l’entrepreneur BTP du moment. C’est surtout un sublime apollon, qui sait jouer de son physique. Il ne cherche qu’à profiter des plaisirs de la vie sans attache ni prise de tête. Sa rencontre avec Zoé ne va pas se dérouler comme d’habitude. Lui qui ne veut pas d’attacher.

La tenir par la main ne me suffisait pas, j’avais besoin de la sentir prés de moi, tout prés.
Je savais qu’elle m’avait manqué, mais pas à ce point-là !

Synopsis :


Zoé, je
une et sublime architecte, originaire de Lyon, travaille à Paris. Lors d’un de ses week-end, elle prend le train « direction Lyon » avec ses copines. Lors de ce voyage, elle va croiser et recroiser la route, le chemin d’Enzo, l’entrepreneur du moment.
Surprise, le retour se fait en sa compagnie autour d’un verre, plutôt d’un café.
Le trajet passe bien plus vite, en charmante compagnie. Arrivés à Paris, au lieu de se quitter comme si de rien était, le premier rendez-vous est pris.
Cela ne devait être qu’une seule et unique nuit, cependant Enzo revient à la charge. Il lui propose une relation sans prise de tête.
Un mélange de sentiment et une irrésistible attirance s’en mêlent : Zoé accepte les conditions en espérant plus alors qu’Enzo devient de plus en plus jaloux de ce que fait Zoé. Mais attention à trop jouer, on peut perdre.

Comment cette relation ambiguë peut évoluer ? Est-ce que l’attirance n’est pas plus forte qu’un plan cul ?

Quelqu’un m’a dit un jour qu’il fallait savoir prendre des risques pour être heureuse, que le bonheur se  construisait, qu’il fallait arrêter de l’attendre.

Méline Darsck nous livre sans effort une belle idylle quelque peu compliqué entre Zoé et Enzo .Cette histoire nous permet à tous et toutes, de se mettre l’espace d’un instant, peut-être à la place de ces femmes, qui dans le cadre d’une relation sans avenir, où par amour, elles acceptent tout ou presque.

Faut-il se brûler les ailes et tout accepter pour une simple attirance qui devient un besoin vital ?


Laisse-moi : 1 – Te résister de Méline Darsck, Évidence Éditions, 413 pages, 18,99€.

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Laisser un commentaire