Elle s’appelait … Tome 2 : passion éternelle d’Harley Hitch.

COUP DE FOUDRE

On dit souvent qu’un homme est moins romantique qu’une femme. Harley Hitch rend hommage au travers d’Elle s’appelait, à ceux qui osent croire au coup de foudre, à la passion dévorante.

Tristan ( dont on découvre le prénom à la fin d’Il s’appelait… Tome 1 : désir charnel) est en couple avec Alice depuis plusieurs années. Mais il n’est pas forcément heureux. Il y a plusieurs années, il a fait la rencontre d’Elle, celle qui a tout bouleversée. Cependant, tous les deux avaient optés pour écouter la raison et non leurs cœurs Mais la passion est plus forte que tout.
Le hasard les remets sur la même route, et malheureusement, comme je le dis souvent : le cœur a ses raisons que la raison ignore.

Les personnages :

Tristan : c’est un homme ambitieux en couple avec la sublime Alice. Il y a quelque temps, il a fait sa rencontre, celle qui perturbe tout sur son passage. Mais d’un commun accord, tous les deux se sont laissés partir. Mais les sentiments ne se contrôlent pas. Il est resté avec Alice et essaie de la rendre heureuse. Cela semble bien se passer, il va devenir papa. Sauf que le hasard n’a pas dit son dernier mot. Il recroise celle qu’il n’a jamais pu oublié, ni  la passion qui l’animait.

Je l’ai aimée dés le premier jour de notre rencontre. Un feeling, une connexion, une attirance incontrôlable, quelque chose d’inexplicable.

Elle : en instance de divorce de Valentin, elle continue à allier son travail et sa vie de mère. Sa meilleure amie Laure est toujours présente dans les bons comme les mauvais moments. Elle n’a jamais oublié celui qui l’a rendu vivante, cette passion dévorante. Le hasard va encore s’en mêler, en les faisant se croiser un nouvelle fois, du moins l’entendre, car même le simple son d’une voix peut tout réveiller.

J’ai jamais voulu t’oublier, Tristan. Tu es littéralement “encré” sur ma peau aujourd’hui. Tu as changé ma vie. Si la lettre T du mot inTensity est en majuscule, ce n’est pas sans raison… T comme…

Synopsis :

Rappelez-vous dans le tome 1, Elle ne se sentait pas heureuse et avait fait la rencontre qui ne devait être qu’une histoire sans prise de tête, sans sentiments. Mais on ne peut contrôler ses sentiments, ni la passion naissante.

Quelques années ont passés, il est toujours en couple avec Alice. A l’occasion d’une pause en terrasse d’un café, Tristan recroise celle qui a fait tomber les remparts de son cœur. Ils ne se sont pas oubliés. Il est avec Alice et Elle attend comme toujours sa meilleure amie Laure. En attendant, Elle est plongée dans un bouquin. Un regard timide, un sms de Tristan et une réponse, tout repart comme si rien n’était fini. Il lui avoue ses sentiments mais cache certains secrets. Jusqu’à ce qu’elle le trouve elle-même.
Tristan est dévasté et demande de l’aide à Laure et son compagnon. Pourtant, Elle est son Yseult et son âme-sœur.

Les histoires d’amours impossibles finissent-elles toujours bien ?

Harley Hitch nous offre un sublime final pour une magnifique passion. Tristan et Juliette sont deux prénoms aux destins prédéfinis en littérature. Ici, elle a voulu montrer que parfois les histoires d’amours interdites peuvent fonctionner. Il faut juste y croire et être patient.

Elle s’appelait… Tome 2 : Passion éternelle d’Harley Hicth, éditions So Romance, 366 pages, 17?99€.

+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Laisser un commentaire